Déguisement de dragon, plus facile à faire y’a pas 

Publié par

Chez le Si Tu Veux on a une spécialité : être créatif pour occuper nos titis tout en travaillant ! Cette fois ce n’est pas moi qui me suis adonnée à ce sport, mais une de mes comparses de shop qui avait amené son fiston à la boutique pour la journée. Entre deux paquets cadeaux et d’excellents conseils donnés aux clienteaux, voilà ce que ces deux-là ont fait !

Une tête de dragon en carton avec 3 bouts de scotch et 3 bouts de carton (vive la récup’ !)

Une peau de dragon avec des carrés de papier arrangés comme ça.

Et z’avec quelques flammes coloriées sortant de la gueule !

Restait plus qu’à assembler tête et corps et à devenir une bête imaginaire aussi gentille que dans ce conte japonais.

Il fût un temps où les habitants du Japon étaient terrorisés par un dragon qui sortait de la mer et lançait ses flammes vers tous les enfants qui jouaient près de la côte. Du haut du ciel, Belten, la déesse de la joie, qui regardait cela était très triste. Elle plaignait non seulement les enfants mais aussi le dragon.

Peut être, se disait-elle, est-ce la solitude au fond de la mer qui le rend si méchant ? Comment pourrait-il être gentil si personne ne l’a jamais été avec lui? Belten monta sur un nuage en forme de cygne dont elle se servait pour aller sur terre et elle s’approcha de l’eau pour rencontrer le dragon.

Immédiatement la mer se couvrit d’écume et se mit à bouillonner. Puis elle s’ouvrit et l’île sur laquelle habitait le dragon sortit.

La déesse fit un geste de la main et l’île se couvrit de fleurs, de fruits, de ruisseaux. Le dragon fût stupéfait, ébloui devant tant de merveilles qu’il ne connaissait pas.

Puis quand il se retourna pour regarder la déesse, elle lui sourit sans avoir peur de lui.

C’était la première fois que quelqu’un lui souriait ! Le dragon tomba immédiatement sous le charme de Belten et devient gentil !

La déesse et le dragon décidèrent alors de se marier. Depuis ce jour les enfants n’eurent plus rien à craindre du dragon amoureux. Lui et Belten eurent beaucoup d’enfants qui surent dès le plus jeune âge cracher du feu , juste pour éblouir les enfants de la plage, heureux de les voir faire des grands feu d’artifice dans le ciel !

Gentil aussi le dragon de la galerie Vivienne qui m’offre une de ses œuvres en fin de journée: “Saint Michel terrassant le dragon“ qui trône désormais sur mon bureau !

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s