Des couches-culottes pour le Père Noël ?

Publié par

Hier c’était « effervescent » chez Si Tu Veux, ça sentait déjà Noël… Tata qui faisait ses courses de jouets pas chers pour sa flopée de neveux et nièces, madame l’américanos qui frisait l’hystérie après avoir trouvé tout son bazar de joujoux pour son Christmas stocking, et moi qui me lançais dans mon 36 000ième conseil pour trouver « le » jouet à offrir à Noël à tel ou tel petiot.

Et puis, tout à coup, dans ce rigolo brouhaha, j’ai surpris une conversation entre deux potesses se baladant dans le magasin.

– Pour qu’il devienne enfin propre, je lui ai dit que le Père Noël quand il passerait la nuit pour apporter les joujoux, lui prendrait toutes ses couches ! dit madame l’une.

– C’est une super idée ! Paraît qu’on peut aussi demander au gamin de mettre sa tétine dans la cheminée pour en faire cadeau au Père Noël, a répondu madame l’autre.

Mince alors !

Viiite, viite, la marchande de jouets a couru dans sa réserve pour faire quelque magie noëllisante.

Elle a tapé sur sa grosse caisse, « Boum, Boum », pour lancer l’alerte rouge !

tambour

Elle a tip topé sur son xylophone en bois le code musical donnant de grand pouvoirs au lutin messager.

xylophone

Le lutin messager a enfourché la belle trompette en or de Si Tu Veux et s’est envolé dans le ciel.

trompette

Et quand il est arrivé chez le Père Noël, il lui a répété à l’oreille ce que j’avais entendu…

Oh là là, je vous dis pas la rage du Grand Rougeoyant !

Le PERNO a pris un joli tap tap. Il a cogné dessus fort, fort, fort, pour faire passer sa colère.

Tap Tap

Et puis au lieu de son joyeux « ho, ho », dont à cette période il se gargarise nuit et jour, il a crié :

« OH, les parenteaux j’ai autre chose à faire le soir de Noël !

ZUT (non en fait il a dit un mot vraiment VRAIMENT plus grossier !) les parents, ce n’est pas à moi de faire votre boulot !

HEP, la marchande de jouets, si tu entends à nouveau ce genre d’ânerie, inutile de me déranger, je te signe une décharge pour que tu pousses un coup de gueule. »

Et hop, voilà que le lutin messager, juché sur sa trompette dorée, est revenu chez Si Tu veux.

Et hop, avec l’accord du Père Noël, voilà qu’ainsi ce billet fut écrit.

Et vous, si vous voyez un jour en passant chez Si Tu Veux un tap tap, un xylophone en bois, un tambour d’enfant, un jouet trompette et un petit lutin, vous saurez à quoi ils servent… avant d’être embarqués dans le traîneau du père Noël !

One comment

  1. Comme toi je pense qu’il faut laisser le Père Noël tranquille, éloigné de nos petits soucis quotidiens, sinon les enfants n’y comprendront plus rien… à chacun son boulot!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s