Gâteau de Noël tout fruit-tout tradi

Publié par

C’est une madame canadienne passant par le Si Tu Veux qui me parle du gâteau aux fruits de Noël de l’Amérique du Nord. Ce Fruitcake est un gâteau ultra traditionnel mais qui, hélas, au fil des années, est devenu un produit de supermarché, un de ces gâteaux d’usine avec une liste d’additifs à faire dresser les cheveux sur la tête. « Tout le monde blague sur ce gâteau », me dit-elle. Certains disent s’en servir comme bloque-porte tellement il est dense et immangeable ! La ville de Manitou Springs au Colorado organise même chaque année un concours de lancer de gâteaux de Noël aux fruits avec des catapultes géantes pour permettre aux habitants de se débarrasser de ce « cadeau, beurk et ringard ! »

Ah ! Ah ! Fallait pas me dire ça… Le soir même je pars à la chasse à la tradi-bonne recette du gâteau aux fruits de Noël sur le googleu. Dès le lendemain matin je fais une razzia de fruits secs au Monop’ et de fleurs de bleuet à l’herboristerie du Palais Royal. Ensuite je me lance dans ma réalisation du Very Tradi-Christmas-Cake d’outre manche.

ingrédients

Pour un gâteau de 10 personnes (proportions à diviser en 2 pour faire un gâteau dans un moule à cake)

  • 20 g de fleurs de bleuet
  • 100 g de myrtilles séchées
  • 250 g d’airelles séchées (cranberries)
  • Une dizaine de dattes coupées en morceaux
  • Une dizaine de pruneaux coupés en morceaux
  • 100 g de noix de pécan
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 3 cuillères à soupe de confiture
  • 1 bouteille de cidre
  • 100 g de sirop d’érable
  • 125 g de beurre
  • 4 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 demi sachet de levure chimique

Pour le glaçage

  • 250 g de mascarpone
  • 250 g de sucre glace
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide

La recette

1) La trempette 

Verser les fruits secs (sauf les noix de pécan) dans un saladier. Recouvrir de cidre (en garder pour l’étape 3) et réserver au réfrigérateur pour une nuit de trempette. Couper les noix de pécan en petits morceaux et les torréfier à sec dans une poêle.

2) Le gâteau

Le lendemain, battre le beurre mou avec le sirop d’érable, ajouter les œufs.

Mélanger la farine la levure, le gingembre et les fruits dans leur jus.

Ajouter les noix de pécan coupées en petits morceaux et trois cuillères à soupe bombées de fleurs de bleuet.

Verser dans la préparation le mélange beurre-sirop d’érable- œufs, puis la confiture.

Chemiser un grand moule carré avec du papier de cuisson beurré et verser la pâte.

Enfourner pour 45 minutes de cuisson à 200° (th 6).

(Psst, moi j’ai mis un papier sulfurisé sur le gâteau à mi-cuisson car le dessus avait doré un peu trop vite.)

3) L’étape de « vieillissement »

Quand le gâteau est cuit, le laisser dans le moule et l’arroser du reste de cidre pendant qu’il est encore chaud. Quand il est froid il reste à le démouler sur une planche et à l’emmailloter avec du film alimentaire. Laisser ensuite vieillir au réfrigérateur autant de temps que vous le voulez (y’en a qui le mangent un mois plus tard !!!!!).

4) Le glaçage

Préparer le glaçage le jour de la dégustation en mélangeant au fouet le mascarpone, la crème et le sucre glace. Tartiner le gâteau, réserver au réfrigérateur pour que la crème durcisse. Décorer juste avant de servir avec les pétales de bleuets restant et quelques petits sujets de Noël.

5) Le verdict

À l’étape de la dégustation, j’avais bien sûr amené à table la catapulte en bois du Si Tu Veux, au cas où il fût nécessaire de le lancer comme dans le Colorado.

trébuchet

Ben en en fait non. Le gâteau fut tout bouffé.

Gâteau fruits

M’en est même pas resté un petit rab’ à emprisonner et à laisser vieillir au frigo jusqu’à la prochaine année !

5 comments

  1. J’en ai fait un une fois, la recette était alsacienne et pas canadienne, mais c’était assez peu différent, sauf qu’il n’y avait pas de glaçage. C’est très bon, tout naturel, et bien plus sain que les buches toutes pleines de crème grasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s