À la mi-carême, les insectes se réveillent !

Publié par

En commençant à écrire ce billet j’ai une pensée émue pour le bourdon rencontré le week-end dernier sur une piste de ski ensoleillée à bien haute altitude… Pauvre type, il s’était fait avoir par ce fichu mois de mars qui, comme l’indique un texte trouvé dans un vieux livre de lecture de 1950 est assez capricieux : « Quand le mois de mars est de bonne humeur il fait briller le soleil, quand il est en colère il cache le soleil derrière les nuages et fait tomber la pluie… ».

Mon bourdon des neiges, j’espère que tu as compris ta bourde, et que tu t’es bien vite aperçu que ce chaud soleil était un coup fourré de ce vil mars. J’espère que tu es vite reparti dormir sous ta couette de feuilles mortes en attendant le vrai début du printemps. Mon bourdon des neiges, je suis si contente de t’avoir croisé. Ton surprenant passage a déclenché en moi une envie de déguiser en insectes les jeunes humains. Et oui, le 15 mars c’est la mi-carême !

lunettes insectes

Comme le mois de mars, dès qu’ils ont enfilé les lunettes d’insectes, ils sont devenus ingérables… Z’ont vribrillonnés, bzzzzuebzeutés, vzzzeuvzzeutés chez Si Tu Veux en levant leurs petits bras pour tenter de voler…

deguisement insectes

Vu l’engouement, il m’a bien fallu trouver quelques petits jeux à thématique insecte…

Le jeu du ver de terre

Un enfant fait zigzaguer un bout de corde (c’est le ver de terre) et un autre essaye de mettre le pied dessus. Dès qu’il réussit on inverse les rôles.

Le bousier

Les enfants à quatre pattes font un parcours en poussant avec le nez (comme le bousier) une grosse boule faite de papier journal froissé. Le premier qui atteint la ligne d’arrivée est le gagnant.

Les abeilles

Le meneur de jeu se met face aux enfants (3 ou plus). Il montre où est la ruche des abeilles (c’est le paillasson ou un petit tapis). Au signal le meneur indique une direction avec son bras ; le premier enfant qui se dirige dans cette direction marque un point. Lorsqu’on crie « ruche » tous les enfants doivent se coller les uns aux autres sur le paillasson (ruche), le dernier arrivé perd 1 point. On indique les changements de direction plusieurs fois et très rapidement. Le jeu se poursuit jusqu’à ce qu’un des joueurs marque 10 points.

Et voilà que je reprends le livre de lecture : « Mars est un peu fou, mais il a un cœur d’or. Lorsqu’il s’en ira, il laissera des bois et des jardins en fleurs et les insectes, les  animaux se réveilleront ». Ah, si mon bourdon des neiges avait un 06, j’aimerais tant le réveiller à ce moment là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s