Enfants français bien élevés ? Ben oui !

En ce moment une dame américaine, très fortiche en best sellers, clame « de partout » que les enfants français sont bien élevés, écoutent les adultes, se tiennent bien en public… Contrairement aux kids des US.

Faut-il se rengorger, se la jouer Vieille France, en expliquant que nous, détenteurs de règles de politesse depuis la nuit des temps, menons nos enfants à la baguette ? Ah ke non ! La politesse, pour moi, c’est avant tout du plaisir partagé.

Chez Si Tu veux, j’aime les parents qui font faire à leurs enfants leurs premiers « essais de politesse ». J’aime quand ils me demandent d’être leur partenaire pour qu’ils s’imprègnent joyeusement des bonjour, merci, au revoir, à bientôt… Petits mots gentils de savoir vivre qui rendent les petits et les grands bien z’heureux.

politesse enfants

Image tirée du livre "Le convive comme il faut" de Philippe Dumas

C’est Raphaël, 4 ans, entrant chez Si Tu Veux avec ses parents. Les deux adultiens me disent bonjour. Monsieur Dupapa se penche gentiment vers son Raph’ et lui glisse à l’oreille : « On dit quoi ? » Le mini type me regarde, me dit « Bonjour », je réponds à son salut, je suis contente, lui aussi, ses parents itou.

C’est un troupeau de dix gaminous de 8-10 ans cornaqués par trois mamans très décontract’. Ils entrent dans le magasin. Personne ne me dit bonjour, mais le courant passe tout de suite. Faut dire que les guss m’amusent, trop pressés de tout regarder, de s’extasier devant mes zinzins de pâte gluante, farces et attrapes et toupies rares, pour penser à me saluer…

Les mômans disent : « Vous êtes prévenus, si vous mettez le souk on sort ! » Les gaminous sont d’accord… et en partant ils me regardent, puis me débitent un tas de merci, au revoir, top sincères. J’en rajoute en leur disant que j’ai vraiment aimé les voir autant se régaler. Je suis contente, eux aussi, les mômans encore plus !

Une dame américaine habitant Paris à qui l’on a recommandé Si Tu Veux arrive avec sa fillette de 4 ans. Elles entrent et je les salue. La dame se plante devant moi et me dit : « Voilà c’est Christellaaaaaaaaaa qui est venue vous voir. » Vu sa façon de présenter la minus girl comme une VIP, je me demande ce qu’il faut faire. Demander un autographe à Christella ? Lancer mes bras en l’air en criant : « Oh Chrissstellla, Oh sweeety ! Mes hommages tout en ramages et fromage de camembert ! Quelle joie d’avoir l’honneur de te rencontrer » ? Bon, je fais juste un bon sourire à la fillette… qui, elle, ne me salue pas, fait comme si je n’existais pas. En sortant du magasin elle fait de même, ne me dit rien. J’en viens donc à penser que j’ai peut être mis par mégarde la cape d’invisibilité de Harry Potter !

Comptez pas sur moi pour critiquer la Christella, ni sa maman, d’étiqueter cette fillette trop ceci ou pas assez cela. Mais je me dis que le gentil papa qui guidait son petiot en lui passant les façons toutes simples du bien vivre ensemble offrait un bien immatériel vraiment précieux.

politesse

Image tirée du livre "Le convive comme il faut" de Philippe Dumas

Et puis il y a des petits bouts de politesse fantaisistes que je prends plaisir à noter… Comme le : « Au revoir LA dame ! » d’un 3 ans. Comme le gentil familien d’un 2 ans et 364 jours qui, en vacances lointaines, n’hésite pas à quitter son jeu pour venir me dire un petit bonjour au téléphone (bon lui il est à part, on le surnomme notre petit prof’Paul Hitaisse en référence à ce livre d’excellence). Comme les « mercibok » (merci beaucoup) des Japonais qui aiment user du français pour me remercier après leur visite du magasin. Comme le charmant papa américain d’une politesse extrême me confiant la raison de sa visite avec sa fille et son fils chez Si Tu Veux : «  Je leur montre un vrai magasin de jouets car ils n’ont jamais vu ça chez nous aux Etats-Unis ». Ces trois là ils m’avaient dit bonjour, et puis merci, et puis au revoir, en français, tout en délicieux accent new yorkais !

A lire aussi : ce billet du blog Conseils éducatifs sur la pédagogie Montessori et la politesse.

6 réponses à “Enfants français bien élevés ? Ben oui !

  1. Ping : Je vous présente le Professeur Paul Hitaisse | Conseils educatifs

  2. Roooo c’est trop mignon! Ça donne envie d’aller voir ton magasin (mais bon je suis pas à coté!) C’est vrai qu’en Angleterre ils ne disent pas bonjour/aurevoir dans les magasins les gens mais ils sont en général très polis. On m’aide toujours avec la poussette dans le métro et avant même que je demande! ;)

  3. Ping : La politesse et la pédagogie Montessori | Conseils educatifs

  4. Quand les grands esprits se rencontrent ;)

  5. Parfois ce sont les adultes qui manquent de savoir-vivre à l’égard des enfants. Je me souviendrai longtemps de la fille de l’un de nos amis qui, alors qu’elle n’avait que 3 ans, avait lancé un "bonjour !" à l’hôtesse de caisse. Cette dernière fort affairée se consacrait à sa fastidieuse tâche et n’a pas répondu. La loupiote, agacée, a réitéré son salut "Bonjour Madame !!!". A nouveau, l’hôtesse l’ignora malgré les sourires attendris des voisins de caisse. Piquée au vif par ce mépris gullivérien des grandes surfaces, la demoiselle se hissa du haut de ses trois pommes et fit un tonitruant : "BONJOUUUUUUUR MADAAAAAAAAAAAAME !". Contrainte, son interlocutrice balbutia un "bonjour" sous les rires des clients qui avaient assisté à la scène.

    • bien d’accord, surtout qu’il n’y a rien de plus charmant qu’une 3 ans qui se régale à distribuer ses bonjours! Mais à ce je lis la dame gronchonne cela ne l’a pas découragée et ça c’est chouette!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s