Avion de balsa, planeur en papier, volez, volez, volez !

À chaque fois que je vois passer un avion dans le ciel de Paris, je pense à ce gaminou-bricoleur qui, dans son pays d’Afrique, en construit en s’inspirant de ceux qu’il voit passer dans le ciel.

avion Afrique

Ce mini typoss il a vraiment le compas dans l’œil, son avion de récup’ a les bonnes proportions. Sait il qu’il fait partie de la grande famille des passionnés d’avions à jouer ? De ceux qui n’ont pas besoin de prendre l’avion et de polluer la planète pour se donner de grands frissons ? Lorsqu’ici, dans le Si Tu Veux, un de ces amoureux d’avions en polystyrène ou de planeurs en balsa passe s’approvisionner, il y a toujours de la joie qui accompagne l’acte de consommation. « C’est pour montrer comment s’en servir à mon fiston / à ma fillouche » me dit-on souvent.

Heureux homme, heureux enfants qui vont jouer à avionner / Fameux avions qui bricolés ou achetés font de si bons jeux d’été / Excellents amusements que l’on peut transformer en vrais tournois :

  • Lancer l’avion catapulte à élastique puis calculer la plus longue distance parcourue.

avion élastique

  • Chronométrer la plus long temps de vol d’un planeur en balsa.

planeur balsa

  • Faire du vol acrobatique avec un avion de polystyrène de la patrouille de France (1, 2 loopings, ou plus…).

avion tricolore

Et qui sait ? Cette Patrouille de France, le 14 juillet, après son passage sur les Champs-Elysées, elle ira peut être faire un lâcher de couleurs au dessus du logis du gus d’Afrique qui bricole si bien ses avions de bois. Je vais de ce pas essayer de les soudoyer !

La boîte à dés, quelle bonne idée !

De par chez nous, une partie de jeu de société peut parfois salement dégénérer… Faut dire qu’on a un spécialiste. À chaque fois que c’est son tour de lancer les dés, il les envoie valdinguer sous la table et met dix minutes à les retrouver… J’avoue ke je m’énerve, ke j’y dis : « Bon, la prochaine fois que tu lances tes dés comme ça, on arrête de jouer ! »

jeu de l'oie

Mais pour cet été, j’ai ma parade ! Dès la première partie de jeu de l’oie ou de petits chevaux je sortirai ma boîte à dés (une simple boîte de salade à couvercle, rincée puis aménagée en prison de dés)

boîte à dés

Pensez à fabriquer la vôtre avant de partir en vacances, elle sera bien utile comme jeu de voyage ou de resto en jouant avec cette règle là.

Le 7 maudit 

Le premier joueur secoue sa boite contenant deux dés. Si l’addition des deux dés fait 7 il a perdu, et c’est au tour du joueur suivant. Sinon, il gagne le total des points des deux dés lancés. On joue ainsi à tour de rôle. Dès qu’un 7 apparaît on perd tous les points gagnés auparavant. La partie se joue en 5 coups par joueur. Celui qui a le plus de points à la fin de la partie est le gagnant.

Ah ben voilà, maintenant je rêve à des parties de jeu de dés relax cet été … Peut être faudrait-il y ajouter une ritournelle dans le genre slogan Orangina des années 80, “Secouez moi, secouez moi“. À voir si ça aussi, à la longue, cela ne m’énervera pas !

Hochet Alphabet, le jouet VIP des BB

Alors là mes bébés j’va vous dire qu’on pouvait pas vous créer un truc plus chic que ça ! Un binz -à- babi qui “même-moi“ m’a fait craquer. Une chozz’de petiot que des designers français ont créé pour célébrer avec splendeur votre venue au monde…

Bébé hochet

Ce hochet il est d’abord extra parce qu’il porte la première lettre du prénom du minus humain à qui on l’offre. Mais ce premier jouet d’éveil a aussi tout ce qu’il faut pour intéresser nos petiots. Il s’accroche à la poussette ou au lit. Il a des rubans qui caracolent sur tout son pourtour. Il a des petites billes qui cliquètent et tourbillonnent dans son dedans. Il est bien sûr top safe, BPA free, et tout et tout.

abécédaire

Ce hochet- alphabet, il est impératif de l’accompagner d’un compliment lorsque vous l’offrez à un nouveau-né. On peut bien sûr, si par chance l’enfant se prénomme Oscar, dire : « Cet enfant est en or comme la première et la dernière lettre de son prénom » (ouh … la classe !!!). Sinon il suffit d’apprendre cette poésie de René de Obaldia en inventant un vers rimé avec prénom du babounet. Là, sûr que vous vous taperez un bon petit succès, qu’on se souviendra longtemps de votre cadeau de naissance et de votre prestation verbale !

Charlotte

Fait de la compote.

Bertrand

Suce des harengs.

Cunégonde

Se teint en blonde.

Epaminondas

Cire ses godasses.

Thérèse

Souffle sur la braise.

Léon

Peint des potirons.

Brigitte

S’agite, s’agite.

Oscar* 


Dit qu’il en a marre.

La pendule

Fabrique des virgules.

Et moi dans tout cha?

Et moi dans tout cha?

Moi, ze ne bouze pas

Sur ma langue z’ai un chat.

* le prénom en italique n’est pas celui de la poésie originale

Les billes rendent belle !

Si vous êtes un(e) habitué(e) des lieux vous connaissez mon look du “passé 17 heures“. Le maquillage du tôt-le-matin s’est évaporé, la coiffure s’est au fil des heures mise en mode dépenaillé, bon, bref, à c’te heure de la journée je suis toujours très naturlich… Et puis voilà que, vers 18 heures, débarque un trio de garçonnets de 5, 7, 8 ans avec leur mum. Ces gus ont traversé tout Paris pour venir piocher les billes formes, les billes “esstraordinaires“que l’on me dit régulièrement ne trouver que chez le Si Tu Veux.

camion billes

Les typoss sont heureux, énormément joyeux de choisir quelques belles pièces rares dans mon bocal de billes et calots. Pendant ce temps la madame-maman m’explique que désormais, dans la cour, ils jouent au pied avec leurs billes. On rigole toutes les deux en disant que c’est pour ne pas se fatiguer à se baisser, que bientôt ils joueront assis sur des pliants.

billes

Puis il faut partir. Les trois joueurs de billes me disent poliment au revoir. Mais il y en a un qui est encore plus heureux que les deux autres joyeux garçons / Alors il veut exprimer sa joie à sa façon / Alors il passe sa tête derrière le comptoir, là où je suis / Et … ouh, en un quart de dixième de seconde, il me dit, il me crie : « Tu es trop belle ! »

« Cri du cœur ! Je suis témoin » s’exclame une humaine de cliente séjournant à ce moment-là dans le magasin. Je regarde l’heure. Il est 18 h 32. Je suis belle, même tellement trop qu’il me semblerait incongru de vérifier cela devant un miroir…

Bienheureux papas…

Alors les papas, pour le Father’s day, allez vous vous la jouer à la « John » en traînant au lit ce dimanche avec votre baby ?

John et Sean Lennon 1975

John et Sean Lennon

Ou à la « Paul » en faisant du peau à peau dans le jardin ?

Paul Mc Cartney and Mary

Paul Mc Cartney et Mary

Quizz musical et Kado-Kazoo

Le kazoo est un instrument de musique qui me rend total-dingo. Si vous n’en avez jamais joué, ne vous gourez surtout pas de côté : pour jouer du kazoo il faut coller ses lèvres contre le côté évasé. Z’ensuite, au lieu de souffler vous fredonnerez, vous chanterez… et sortira alors du tube un son nasillard totalement excellent. On dit que c’est un Afro-Américain qui l’inventa en 1842. Ensuite, dans les années 20, ce sont les groupes de jazz qui se chopent le kazoo. joueurs kazoo Et zou, les gars s’éclatent à faire des mixtures de sons avec leurs classiques instruments et mon chouchou de kazoo. Ce p’tit tube en plastique, en bois, en métal… parfois même en or, poursuit au fil des années son petit bonhomme de chemin. kazoo ancien Il se glisse dans les poches de musiciens pas dégueus du genre Brian Jones, Eric Clapton, les Beatles, Freddy Mercury… Le kazoo il se la pète aussi en faisant l’intro de c’te chanson bien connue de Polnareff. Hi, hi, ça y est, vous avez cliqué sur le lien ? Vous sentez que sans kazoo vous n’allez pas pouvoir fêter dignement la fête de la musique qui approche, ou que c’est exactement l’instrument de musique qu’il vous faut pour faire un quizz musical lors d’un prochain goûter d’anniversaire. kazoos Si vous vous dites ça c’est que j’ai réussi à vous passer un peu de ma passion kazooooo’esque. N’hésitez donc pas à débarquer dans la shop le 20 juin pour vous faire offrir un tube à fredonner. Ce jour-là, chacun passant par le Si Tu Veux aura le sien !

Livre sonore, j’en veux encore !

Deux nouveaux livres musicaux « faits môa », sont là. « Les contraires » et « Papas, mamans, bébés ». Ouh, j’en connais un qui va sauter de joie ! C’est un de nos minus familien qui, depuis le début de la collection « Répète après moi » en a fait ses livres « chéris ».

livres enfant

Pour éviter qu’il ne lise que ceusss-là, on les planque. Et le petiot de 2 ans, régulièrement, les demande avec cette charmantine question : Je peux avoir MA musique ? Il s’installe avec sa pile de livres musicaux. Il répète les mots. Il pointe les images quand la voix magique du livre le lui demande et, bien sûr, il chante… Cette pause tranquillou lui fait du bien (et à nous z’aussi !).

Ici dans le Si Tu Veux, le livre Papas, mamans et bébés animaux fait aussi son petit effet. En cette période touristique, dès que quelqu’un s’amène avec le livre pour que je l’empaquète (façon beau-paquet-cadeau-qu’on-vient-du-monde-entier-chercher-de-par-chez- nous), je joue à l’échange interculturel de cris de bestioles. Avec les Italiens c’est le coq mon préféré (kikeriki). Les Russes sont parfois un peu déboussolés quand je leur demande de hennir comme le cheval (i-go i-go).

chevaux

Les Japonais, eux, trouvent ça fou comme demande mais, après mille courbettes et fous rires, cachés derrière leurs fines mimines, ils meuglent (mo mo). Pour les récompenser je leur fais une belle démo de cri de vache en boîte.

cri de vache

Et là le succès est total, l’amusement aussi !