Inukshuk, l’Homme de bienvenue

À c’te période de Noël, quand j’allume mon ordi le matin, j’ai du message pubeux à gogo avec en prime l’amazoniard. Chaque nuit il me concocte une sélection de jouets qu’il juge tip top pour moi (ah, le benêt, il sait même pas que j’ai mille fois mieux dans ma shop !). Bon, je jette donc tous ces mails de rabais, offres spéciales, ventes éclair, à la pouboche. Je préfère cliquer sur ce dossier. Celui de l’inukshuk : un bricolage fait cet été avec des titis, prévoyant qu’un jour d’avant Noël, comme chaque année, j’aurais ma crise anti-conso…

Qu’est-ce qu’un Inukshuk?

Le mot Inukshuk veut dire « comme une personne » ou « homme de pierre » en langue inuit. On en trouve partout dans le nord canadien. C’est un assemblage de pierres qui rappelle une forme humaine. Il sert de point de repère aux voyageurs. C’est aussi un symbole de bienvenue dans le désert et la froidure de la toundra arctique.

inukshuk

Pourquoi fabriquer un Inukshuk ?

Pour faire pendant les vacances de Noël un bricolage facile avec vos enfants. Une statue qui pourra même servir à souhaiter la bienvenue au père Noël !

Comment construire son Inukshuk ?

En récupérant des blocs de polystyrène (à cette période tous les magasins en ont plein leurs poubelles). Ces formes en polystyrène seront les pierres : 
deux pierres larges et plates pour les pieds, deux pierres longues pour les jambes, une pierre pour le bassin, une pierre pour le tronc, une pierre large pour les épaules, deux pierres pour les mains, une pierre pour la tête. Toutes assemblées entre elles avec des brochettes de bois, toutes pouvant être facilement découpées avec un couteau en plastique.

personnage polystyrène

Ensuite faut tracer les traits du visage de l’ inukshuk avec un fin fil de colle en tube qui creuse le polystyrène.

visage

Puis piquer, comme je l’ai fait, de l’aiguille de pin dans l’homme de fausse pierre.

aiguilles pin

Ho, Ho, Ho, voilà que là vous froncez les sourcils car des aiguilles de pin vous n’en avez pas sous la main. Je vous file donc la solussse. Passez par le Si Tu Veux. Exprimez votre besoin d’aiguilles de pin en me disant en Inuit : « Tununiarpaa » (donne-moi) et tendez les mains. On verra ensuite si j’appelle la police pour les prévenir que j’ai un fou (une folle) dans le magasin à emprisonner d’urgence, ou si je cesse immédiatement toute activité bassement commerciale pour exaucer la demande, si simple, si belle, si naturelle…

Dessins de père Noël, faites les par milliers !

Quand j’étais petite et qu’à cette période de l’année, dans ma classe, on accrochait au tableau des images dans ce genre-là j’aurais tout donné pour savoir dessiner aussi bien, aussi vrai…

Noël vintage

Bien sûr je suis à nouveau tentée, en regardant cette image de Noël vintage dans la vitrine du Si Tu Veux, de me poser devant et de la copier sur une grande feuille pour vous passer ensuite le résultat… rien que vous amuser. Hélas, comme vous le savez, je suis un peu occupée en ce moment ! Mais l’envie de dessiner me taraude, et une idée me vient (ouf !). Allez zou, je passe à la photocop’ shop pour imprimer de la feuillette à dessiner le père Noël. Ensuite je pose mes feuilles de ci, de là dans le magasin. Et puis j’attends qu’on me demande un crayon pour dessiner en trois coups de crayons le père Noël de cette façon là.

pere noel a dessiner

C’est un peu honteuse que j’annonce à mes comparses de magasin, qu’en plus de parfaitement conseiller les gens dans les choix de jouets, de magnifiquement les encadeauter, faudra aussi leur montrer comment dessiner des père Noël…

dessiner père noël

Bon on va dire que comme elles sont assez habituées à mes zinzin-nitudes la chose leur paraît tout à fait banale. Donc, si c’est normal chez nous, ça doit l’être chez vous z’aussi. Faites donc votre happening noëllique en inondant votre bureau de mes feuillettes, ou en les distribuant dans le train. Ou, pour être moins fou, mettez-les dans les assiettes de vos invités avec un joli crayon. Bref, faut que ces petits papiers servent à créer de l’amusement. Je compte sur vous !

Jeux pour la veillée de Noël… trop-z’amusants !

Pourquoi des spaghettis et des fusilis trainent ils sur la table d’emballage de la shop ? Ben, en fait, je voulais profiter d’un moment où il n’y a personne dans le Si Tu Veux pour organiser mes jeux de veillée de Noël. Certains seront cette année à base de… blé dur !

MERDE, voilà un homme (look académicien sans le costume feuillu) qui pousse la porte du magasin avec sa liste de Noël. Il s’approche de moi, sort une feuille toute écrite à la main, couverte de prénoms dont certains sont rayés au bic rouge, d’autres cochés au crayon. C’est la liste de tous ceux à qui il va faire des cadeaux. Il m’explique que, pour ses plus jeunes, il vient comme chaque année chez le Si Tu Veux. Il a besoin de 35 cadeaux. Il soupire. Va-t-il se plaindre de se ruiner, d’être exténué par sa fin de soirée de shopping ? Non. Il me confie : « J’adore faire des cadeaux », puis reprend : «  Pour rien au monde je ne laisserais ma femme se charger de ça ! Oui je sais je suis vache avec elle ! » Il pouffe de rire, et moi je jubile. Ah comme je les aime ces gens qui savent prendre plaisir à faire plaisir. Du coup j’abandonne mes activités perso / Et je chouchoute ct’homme bon / Et j’encadeaute l’un après l’autre ses 35 cadeaux / Et lui barre sereinement sa liste. J’y demande au Bon-Homme combien ils seront le soir de Noël. «  Entre 30 et 40. Vous savez avec les belle-familles, les familles recomposées, on ne sait jamais », dit-il. Ah, en plus l’homme est cool ! Alors j’y parle de tous les petits jeux sympas qu’on peut faire en début de soirée pour que petits et grands passent ensemble un bon moment. Il apprécie. Il se barre, heureux. Moi j’étale à nouveau mes pâtes sur ma table d’emballage, je teste et j’écris / ici-là-ci-dessous / les idées de jeux à-s’amuser-à-la-Noyel.

Le spaghett’ boule

jeu boule Noël

À chacun je donne un spaghetti (le Spaghettoni n° 9 Barilla est mon préféré !). Z’ensuite, à tour de rôle, chacun enfile sa pasta dans la boucle de la boule en carton (ou passe la pâte dans l’anneau d’une cannette vide). S’agit ensuite de faire un aller retour dans la pièce sans péter son spaghett’. On peut aussi augmenter la difficulté en attrapant la boule à deux. Chacun tient alors un bout du spaghetti (là c’est dur de faire le parcours).

Le parcours-cubes

jeu adresse

Je prépare une petite assiette sur laquelle je pose 5 cubes. Z’ensuite à tour de rôle, chacun tient à deux mains l’assiette et fait un parcours sans que la tour ne s’écroule.

L’Empil’ dés

jeu apéricubes

À chacun je donne un bâton. Z’ensuite chacun tient son bâton entre ses dents et y empile 5 apéricubes ou des dés (deux ou trois pour les plus jeunes). Faut ensuite tenir le plus longtemps sans que les fromages ne tombent.

Le chope-fusilis

jeu avec pâtes

À chacun je file à nouveau un spaghett’, puis je pose sur une table une poignée de fusilis. Z’ensuite, à tour de rôle, chacun met son spaghetti dans sa bouche et essaye d’enfiler le plus possible de fusilis sur sa pasta. S’agit ensuite de faire un aller retour dans la pièce sans perdre un seul de ses fusilis en cours de route.

Puis il y a le dernier…

jeu clémentine

… celui où j’enfile une clémentine dans un collant et en enchapeaute un familien pour tester le jeu (ouh, il adore son nouveau look !!!). S’agit de faire culbuter une bouteille en plastique pleine (on a droit à trois essais) en faisant des mouvements de tête afin que la clémentine percute la bouteille. Bon, là faut excuser la photo floue… et les z’autres aussi faites à l’arrache après une big journée de marchande de jouets. Sûr que le grand soir on sera tous beaux. Sûr qu’aussi faudra surveiller sa montre, car avec tous ces jeux, on ne verra pas le temps passer. Faudrait quand même pas rater l’étape suivante, celle où, à minuit, les petits sortent dans la nuit glaciale pour tenter de voir dans le ciel le nez rouge du renne Rudolph qui brille dans le ciel. La fameuse lumière qui annonce que le père Noël arrive !!!

Gâteau de Noël tout fruit-tout tradi

C’est une madame canadienne passant par le Si Tu Veux qui me parle du gâteau aux fruits de Noël de l’Amérique du Nord. Ce Fruitcake est un gâteau ultra traditionnel mais qui, hélas, au fil des années, est devenu un produit de supermarché, un de ces gâteaux d’usine avec une liste d’additifs à faire dresser les cheveux sur la tête. « Tout le monde blague sur ce gâteau », me dit-elle. Certains disent s’en servir comme bloque-porte tellement il est dense et immangeable ! La ville de Manitou Springs au Colorado organise même chaque année un concours de lancer de gâteaux de Noël aux fruits avec des catapultes géantes pour permettre aux habitants de se débarrasser de ce « cadeau, beurk et ringard ! »

Ah ! Ah ! Fallait pas me dire ça… Le soir même je pars à la chasse à la tradi-bonne recette du gâteau aux fruits de Noël sur le googleu. Dès le lendemain matin je fais une razzia de fruits secs au Monop’ et de fleurs de bleuet à l’herboristerie du Palais Royal. Ensuite je me lance dans ma réalisation du Very Tradi-Christmas-Cake d’outre manche.

ingrédients

Pour un gâteau de 10 personnes (proportions à diviser en 2 pour faire un gâteau dans un moule à cake)

  • 20 g de fleurs de bleuet
  • 100 g de myrtilles séchées
  • 250 g d’airelles séchées (cranberries)
  • Une dizaine de dattes coupées en morceaux
  • Une dizaine de pruneaux coupés en morceaux
  • 100 g de noix de pécan
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 3 cuillères à soupe de confiture
  • 1 bouteille de cidre
  • 100 g de sirop d’érable
  • 125 g de beurre
  • 4 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 demi sachet de levure chimique

Pour le glaçage

  • 250 g de mascarpone
  • 250 g de sucre glace
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide

La recette

1) La trempette 

Verser les fruits secs (sauf les noix de pécan) dans un saladier. Recouvrir de cidre (en garder pour l’étape 3) et réserver au réfrigérateur pour une nuit de trempette. Couper les noix de pécan en petits morceaux et les torréfier à sec dans une poêle.

2) Le gâteau

Le lendemain, battre le beurre mou avec le sirop d’érable, ajouter les œufs.

Mélanger la farine la levure, le gingembre et les fruits dans leur jus.

Ajouter les noix de pécan coupées en petits morceaux et trois cuillères à soupe bombées de fleurs de bleuet.

Verser dans la préparation le mélange beurre-sirop d’érable- œufs, puis la confiture.

Chemiser un grand moule carré avec du papier de cuisson beurré et verser la pâte.

Enfourner pour 45 minutes de cuisson à 200° (th 6).

(Psst, moi j’ai mis un papier sulfurisé sur le gâteau à mi-cuisson car le dessus avait doré un peu trop vite.)

3) L’étape de « vieillissement »

Quand le gâteau est cuit, le laisser dans le moule et l’arroser du reste de cidre pendant qu’il est encore chaud. Quand il est froid il reste à le démouler sur une planche et à l’emmailloter avec du film alimentaire. Laisser ensuite vieillir au réfrigérateur autant de temps que vous le voulez (y’en a qui le mangent un mois plus tard !!!!!).

4) Le glaçage

Préparer le glaçage le jour de la dégustation en mélangeant au fouet le mascarpone, la crème et le sucre glace. Tartiner le gâteau, réserver au réfrigérateur pour que la crème durcisse. Décorer juste avant de servir avec les pétales de bleuets restant et quelques petits sujets de Noël.

5) Le verdict

À l’étape de la dégustation, j’avais bien sûr amené à table la catapulte en bois du Si Tu Veux, au cas où il fût nécessaire de le lancer comme dans le Colorado.

trébuchet

Ben en en fait non. Le gâteau fut tout bouffé.

Gâteau fruits

M’en est même pas resté un petit rab’ à emprisonner et à laisser vieillir au frigo jusqu’à la prochaine année !

Jeux, jouets et matériel Montessori, le père Noël en aura plein sa hotte !

C’est l’histoire d’un père Noël qui passe un soir de décembre pour l’apéro chez le Si Tu Veux (oui, je vous ai déjà parlé de cette bouteille de Ti Punch que m’a offert une grand-mère des îles…).

Père Noël

S’il passe par ma shop, ce n’est pas pour mes beaux yeux. C’est pour me pomper des infos sur les tendances des jouets de l’année. L’homme qui en connaît un bout sur les tablettes Storios, les digibirds, les fées volantes, a entendu parler des jeux inspirés des pédagogies Montessori et Steiner. Entre deux goulées de ti-punch l’homme de Noël me demande : « Et je mets quoi dans ma hotte si je vois ces noms là sur une liste de Noël ? ». Alors j’y débite en kyrielle ma liste de jeux Montessori , j’y glisse dans ses grosses mimines les douces pièces de bois des beaux jouets Grimm’s.

arc en ciel

J’y fais compter des petits animaux de bois avec la pincette à tri.

jeu de tri

J’y fais taper du marteau.

jeu marteau

J’y montre mes jolies clochettes.

cloches

Et mes oursons à habiller.

puzzle ours

Et ma balayette !

balayette

L’homme, qui en est à son troisième godet de punch, pouffe de rire. « Arrête la déconne, marchande, qu’il me dit. Les enfants d’aujourd’hui, ils veulent que de l’électronikkkkk. » Alors j’appelle dans ma tête la Maria Montessori. J’y dis qu’elle pense à passer en version fantôme au pays du père Noël pour aider ce pauvre vieux un peu « has been » à remplir son traîneau de bons jouets éducatifs. Les mêmes que ceux qui servaient à la Maria dans son école, ceux que les jeunes parents d’aujourd’hui et leur titis aiment tant utiliser pour s’amuser durant des heures, des mois, des années ! Et oui les jouets et jeux inspirés de la pédagogie Montessori ont le vent en poupe. Ils sont essentiels pour l’éveil sensoriel de nos petiots, les font progresser dans toutes leurs activités, les aident à devenir autonomes. Dans le Si Tu Veux la marchande de jouets est fière d’en avoir des tas et des tas !!! Et pour fêter ça, hop, elle se lance dans une danse eurythmique Steiner en brassant l’air avec ses bras…

 

Jeux de société « grands crus » et sac à jouer fait maison

Alors tu l’as enfin ta parfaite sélection de jeux de société ? Tu as bien du choix dans chaque catégorie ? Et pour tous les âges ? me demandé-je… Comme à chaque avant-Noël je me fais un tour de shop avec ma check-list, ce que vous pouvez aussi faire chez vous pour savoir si votre stock de jeux est bien varié.

« La check list de madame la marchande de jouets »

Jeux de société et familiaux =  J’ai !  Nain jaune, Qwirkle, Crôa, Jeu des chaussettes en folie…

Jeux classiques = J’ai ! Puissance 4 en bois, Petits chevaux, Mémory, Jeux de dés, Qui est ce…

Jeux solos = J’ai ! Labyrinthe à billes, Tangram, Casse tête des échelles, Solitaire

Jeux d’adresseJ’ai ! Mikado giga géant, Cup stacks, Passe muraille, Pyramide d’animaux…

Jeux coopératifsJ’ai ! Jeu du verger, Little coopération, Phare des pirates…

Jeux d’animation et de fous rires = J’ai ! Labyrinthe d’équilibre, Butt head, Danse des oeufs, Whizz…

Tout premiers jeux:= J’ai !  Mon premier verger, Little observation, Mistigri…

Tous ces jeux me donnent l’envie de vous passer une petit idée de cadeau qui me semble bien sympatoche : celle de faire un sac à jeu farci, fourré, bourré de mini jeux indémodables !

sac jeux

Un que vous viendrez composer dans le Si Tu Veux ou que vous bricolerez maison. Vous y mettrez des trucs dans ce genre : des pions pour jouer aux puces, des toupies, quelques mini cyclistes, des billes rondes et plates, des osselets, et des règles du jeu ultra simples car c’est toujours avec celles là qu’on s’amuse le plus.

Jouer avec les toupies : on joue à deux, le joueur qui percute le premier la toupie de l’adversaire a gagné.

toupies

Jouer avec les billes et les vélos : on lance une bille et on pose son cycliste là où la bille s’est arrêtée. Le premier vélo qui arrive à la fin du parcours a gagné.

billes

Jouer avec les puces : on fait sauter les jetons (les rectangulaires sont les lanceurs, les ronds les puces) pour atteindre une assiette avec le moins de coups possibles.

osselets

Jouer avec les osselets : on lance l’osselet rouge et on essaye pendant qu’il est en l’air de ramasser le plus possible d’osselets en métal.

Jouer avec les billes : on forme des petits tas de billes plates et on essaie de les dégommer avec une bille ronde.

Et voilà !!!! Z’avez maintenant tout pour fabriquer du chouette de cadeau-à-jouer-fait-maison.

Saint Nicolas, et mon ode aux Berlinois

La marchande de jouets de bois, boa, boua,

A reçu le paquet de cartes qu’elle avait commandé à des Berlinois, noa, noua,

Et, après son ouvritude, a crié : oyé, oyé, ces Berlinois,

Sont trop forts pour travailler le bois !

En effet, les Berlinois de Berlin ils ont remis sur le marché une fabrication ancienne : celle de la carte postale en bois. Ils ont joué de la scie et du laser pour que la fine planche de bois devienne une petite merveille de maquette.

cartes bois

Ces Allemaniques z’ont même pensé à faire une carte-maquette version saint Nicolas, pour qu’on pense à envoyer nos vœux le 6 décembre aux titis du Nord et de l’Est qui aiment tant cette fête-là.

saint nicolas

Une fête qui donne, youpi, « l’obligation » de se taper, avant la bûche, un bon dessert au chocolat la la, la la la la-lère…

gâteau

Et môa, à qui j’envoie la carte de vœux sapin si délicatement ouvragée ?

carte sapin

A Michel Sapin ? Au maire de la commune de Serre les Sapins ? Non, je découvre une annonce sur le googleu, via le journal L’Alsace, qui colle pile avec ce que je suis en train d’écrire : « La commune de Sundgau dans le Haut-Rhin recherche pour les fêtes de Noël un grand sapin afin d’orner sa place ». Alors c’est à eux que je vais envoyer ma carte de sapin minuscule. Ces Haut-Rhinois me répondront-ils ? Apprécieront-ils ma farce de Noël et de Berlinois ?