Poupée Steiner Waldorf ? Oui, mais en mode « gratuit-vite-fait »

Publié par

Dans la pédagogie Steiner la première poupée que l’on met dans les mains de l’enfant est des plus simples. C’est un mouchoir ou une serviette pliée et nouée aux quatre extrémités.

poupée à fabriquer

Des poupées de tissu que l’on fait ainsi depuis la nuit des temps, et qui font encore la fierté de quelques bonnes grands-mères russes.

babouchka

poupées russes

Je n’ai pour ma part pas eu besoin de me saper façon babouchka pour faire la mienne. Sans serviette blanche en tissu, je me la suis même joué moderne en utilisant une serviette en papier et des mini-élastiques.

mouchoirs poupées

Bien sûr, la fabrication de la poupée m’a rappelé que j’en avais d’autres dans cet esprit là : La poupée Tsunamika d’Inde du sud / La poupée en vétiver de La Réunion / La poupée en pompons faite maison / La mini poupée de laine façon Nénette et Rintintin.

poupées

J’ai laissé ces dames papoter un coup ensemble pendant que j’enfouissais les mini-élastiques dans mon sac à côté de mon paquet de Kleenex. Sûr qu’un jour ce matériel servira : activité d’enfants pour le train, jeu de voyage pour la voiture, pour le restau quand le service est lent et les titis impatients… Ah, mes poupées en papier je pense qu’elles vont avoir du succès !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s