Découpages faciles, étape par étape

Posted by

C’est un jour où je participe, avec des pros de l’enfance, à une réunion autour du jeu à l’école. On parle des activités manuelles faciles à faire, des âges conseillés, et patati et patata… J’entends z’alors une de ces bonnes personnes annoncer que, « de nos jours », les enfants ne savent plus découper, qu’il faut donc renoncer à leur proposer toute activité de ce genre-là dans les centres de loisirs avant 6 ans. Dommage-mage que je me dis en commençant « en douce » une première activité de découpage, là, durant la réunion : déchirer une bande de mon cahier de notes/ plier la bande/ m’en faire une bague de papier… Heureusement-zement , la réflexion m’amène, une fois de retour dans ma shop devant ce tas d’engins coupe-coupe (ciseaux de débutant à ressort, ciseaux pour gaucher ou pour droitier, à lames métal ou plastique) à me questionner sur le comment apprendre à découper.

ciseaux

Et çà donne ça : Développer les habiletés en découpage entre 3 et 5 ans

Découper droit : Découpage à deux. Vous tenez la feuille de papier bien tendue et Titi découpe en suivant « la route » tracée au centre du papier.

découpage 4 mains

Découper une forme : Dessinez une route avec, à chaque coin de la forme à découper, un panneau stop (gommettes rouges). Le minus aux ciseaux coupe et avance jusqu’au panneau stop. Là, il immobilise ses ciseaux comme si ces derniers étaient une voiture changeant de direction. Hop, de l’autre main il fait tourner la feuille en la changeant de direction. Et zou, voilà que le repère visuel lui fait comprendre que c’est la feuille et non les ciseaux qu’il faut « moover » pour découper facilement et continuer à suivre le dessin de la route.

modèle découpage 1

Découper un rond : le principe est le même mais les panneaux stop sont miniaturisés. Les ciseaux- voiture les suivent pendant que la feuille-route tourne en permanence comme à un rond point.

modèle découpage 2

Des découpages qui marchent encore mieux si titi parle à ses ciseaux : « Avance, avance, stoooop, attends ciseaux, je tourne la feuille… ». Ces découpeurs j’adore les regarder quand ils cisaillent, car l’activité est souvent accompagnée d’un mâchonnement incontrôlé montrant toute la concentration qu’exige cette excellente activité pour les petits.

Psst : un dernier petit conseil, les gus cisailleurs préfèrent les formes de petite taille, plus faciles pour démarrer en découpage.

Psst encore : on peut aussi s’entrainer avec des épluchures de légumes !

 

 

2 comments

  1. Chez nous on aime découper les boudins de pâte à modeler avec grande passion (depuis ses 2 ans je dirai). Et le stick de colle a remotivé la demoiselle pour découper et coller sur ses dessins.
    Ceci dit si les enfants ne savent plus découper, c’est dommage de conclure qu’il ne faut plus leur proposer de découpage ! au contraire !!

  2. TOP! Merci pour ce nouveau billet! Exactement l’inspiration dont j’avais besoin la maîtresse m’ayant conseillé de proposer du découpage à l’un de mes pioupious de 3 ans et demi (pile dans la cible!) pour développer la motricité fine. On attaque à partir de ces modèles dès samedi! J’ai bien envie d’observer leurs bouilles de petits tout concentrés, puis fiers!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s