Eveillons nos petits à coup de frite !

Publié par

J’adore utiliser les frites de mousse pour fabriquer des jouets. Cette fois ci je les habille de tissu pour des jeux de dextérité et d’éveil des sens à l’usage des 12- 18 mois*.

Pour fabriquer 4 polochons-frites il faut : 2 frites de piscine, 30 x 80 cm de vichy pour les grands polochons, 30 x 35 cm pour le petit, 1 grelot et 3 capsules de bouteilles en plastique, 1 brin de laine ou un morceau de ruban.

fabriquer jeu avec frite piscine

Comment j’ai fait : 

  • J’ai coupé mes frites avec une lame de cutter (3 frites de 60 cm,  une de 25 cm de long).
  • J’ai enveloppé chacune dans une pièce de tissu comme pour faire un gros bonbon.
  • J’ai collé et cousu le tissu sur toute la longueur de la frite puis noué avec un brin de laine chaque extrémité.

frite musicale à fabriquer

Pour la frite musicale, avant de l’habiller de tissu, j’ai creusé la mousse et glissé un grelot dans le trou. Pour la frite tactile, après avoir cousu l’étui de tissu, j’ai glissé les bouchons de  plastique à l’intérieur.

Et la Baby Frites-Party démarre !

  • J’ai débarrassé tous les jouets traînant au sol afin que le babou ne soit pas distrait en cours d’activité.
  • J’ai annoncé bien fort : « Eh, oh j’ai une truc de super dans mon grand sac à surprises ! »
  • J’ai laissé le titi extirper du sac les polochons à baston (sauf le petit que je n’avais pas mis dedans).

Les jeux

  • Jeu de manipulation

On a joué à manipuler les polochons, le silencieux, le musical et le tactile. Oh il y en un qui a un grelot, oh il y en a un autre qui a des bosses, et patati et patata…

  • Jeu pour apprendre à mesurer ses gestes

J’ai touché ma tête, mes jambes, mes bras, mes pieds avec le polochon en nommant les parties de mon corps. Puis c’est au tour du petiot de me toucher avec sa frite à carreaux dès que je lui montre telle ou telle partie de mon corps. Boum sur ma tête, boum sur ma jambe, qu’est ce qu’on rit ! Je montre comment on tape doucement : oui c’est bien ! Bien sûr taper fort, c’est NON !

Puis en toute discrétion je glisse le petit polochon dans le sac et je m’exclame : « Oh, oh, il y a encore une surprise ! » Le titi va voir, il trouve le petit polochon et je lui dis « On se fait encore un jeu ? »

petit et grand

  • Jeu petit et grand

On compare les polochons, « Ah le polochon vert est grand, le polochon rouge est petit ». Tiens il y a deux polochons rouges, un grand et un petit. Je nomme, je répète, je propose que le petit polochon soit le bébé ? le grand la maman ? le vert le papa ? le bleu le frère ?

Et puis je laisse le babou, jouer ensuite à sa guise, humer, tripatouiller, cogner, se vautrer sur ses boudins de mousse. Ensuite je range les polochons. Titi leur dit au revoir. Je penserai à les sortir à nouveau demain et après demain, et comme cela durant toute une semaine. Un excellent rituel ludique pour Titi… ou un plaisir sado-maso pour moi, consistant à me prendre des coups de frite sur la tête pendant au moins 15 minutes chaque jour ! Va savoir ?????

* tous les jeux sont à faire sous la responsabilité d’un parent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s