Fête d’anniversaire originale et à quasi 0 euro… c’est par ici !

Publié par

Connaissez vous les fameux Boot Camps où, comme à l’armée, un groupe d’adultes coaché par un « sergent chef »  fait un parcours sportif bien costaud agrémenté de pompes et de coups de gueule ?

Et voilà que ces « jeux d’adultes » m’inspirent. Et voilà que je concocte un anniversaire à thème Boot Camp (pour les 7/12 ans) où les joueurs vont devoir marcher, courir, sauter, faire de l’équilibre, se déplacer à quatre pattes, transporter et lancer des bombinettes d’eau… sans les coups de gueule !

Allez c’est parti ! Sur l’invitation donnez « l’ordre » de venir en tenue sportive et avec un sac à dos.

MATERIEL (pour 10 enfants)

  • 2 sacs style Ikea
  • 2 saladiers en plastique ou 2 petites bassines
  • 2 bols contenant chacun une pâte crémeuse (l’une faite avec de la maïzena et de l’eau, l’autre avec du chocolat en poudre et de l’eau)
  • 20 ballons saucisses (budget : 1 euro)
  • 20 bombes à eau (budget : 1 euro) ou un lance bombe à eau (à 4,90 euros)
  • 2 paires de baguettes chinoises
  • 20 gobelets en carton (à 0 euro si vous les piquez à la cafèt’ !!!)
  • 4 bouteilles d’eau du robinet
  • 2 morceaux de corde de 1m de long

PREPARATIFS

  • Lieu : au parc, dans un pré ou dans le jardin.
  • Gonflez les ballons saucisses.
  • Tracez une rivière de 2 mètres de largeur avec un bâton.
  • Mettez le goûter dans un carton (super simple pour un vrai dépaysement gustatif : un pain par équipe, une tablette de chocolat, des fruits et une brique de jus de fruit. On peut même ajouter un œuf dur et là c’est la claaaaaasse!!!!!!).

DEROULEMENT

1. Test des capitaines

On commence par un « test » d’admission. Chaque participant doit faire un saut de kangourou (ou des pompes si vous voulez vraiment coller au thème). Les deux enfants qui font les plus longs sauts ou le plus grand nombre de pompes seront les capitaines.

2. Peinture de guerre

Les capitaines forment leurs équipes. Ils tirent ensuite à pile ou face la couleur de leur peinture « de guerre » (cacao ou maïzena) puis tous se décorent le visage avec ces mixtures.

3. A chacun sa charge

Les capitaines donnent à leurs équipiers une partie du pique nique ou du matériel à porter dans leurs sacs à dos :

  • 10 gobelets
  • 1 paire de baguettes
  • 1 sac Ikéa
  • 1 plateau
  • 2 bouteilles remplies d’eau
  • 10 bombes à eau
  • 1 morceau de corde

Les capitaines désignent deux porteurs pour les ballons saucisses et la bassine ou le seau d’eau qui devront être transportés durant toute l’après midi (on peut changer de porteur durant le parcours).

bassine d'eau

3. Les épreuves

Les capitaines doivent diriger leur équipe pour qu’ils obtiennent le meilleur résultat à chaque épreuve.

Traversée de la rivière

But du jeu :

Le capitaine doit faire traverser la rivière à tous ses équipiers dans une embarcation, à fabriquer grâce au matériel qu’ils ont dans leurs sacs à dos.

Déroulement :

Le meneur de jeu place les capitaines d’un côté de la rivière, les autres joueurs de l’autre côté. Il s’agit ensuite de trouver la bonne solution pour la traversée de chaque équipier assis dans un sac Ikea (accrocher la corde au sac, lancer la corde au capitaine qui la tirera de l’autre côté de la rive…). Le capitaine qui réussit à faire traverser le premier tous ses équipiers gagne 50 points. L’équipe qui a trouvé la première comment confectionner l’embarcation a un bonus de 100 points.

traversee riviere

Course au plateau

But du jeu :

Faire un trajet sans renverser l’eau contenue dans les gobelets.

Préparatifs :

Le meneur de jeu marque avec deux cailloux espacés de 5 mètres le départ et l’arrivée de la course. Chaque capitaine verse de l’eau de la bouteille à mi hauteur dans trois gobelets qu’il pose sur le plateau.

Déroulement

Chaque équipier doit faire le parcours en marchant à quatre pattes (en fait 3 pattes !) avec le plateau dans une main sans renverser les gobelets. Dès qu’un gobelet est vide le capitaine le remplit à nouveau. L’équipier qui tient les ballons saucisses et celui qui a la bassine font la même course sans le plateau. A la fin de la course, l’équipe à qui il reste le plus d’eau dans la bouteille a un bonus de 100 points.

Course en chaîne

But du jeu :

Faire la course la plus rapide en veillant, pour chaque équipe, à ne pas renverser l’eau du seau et à garder les ballons intacts.

Préparatifs :

Le meneur de jeu marque avec deux cailloux espacés de 30 mètres le départ et l’arrivée de la course.

Déroulement :

Tous les joueurs d’une même équipe se tiennent par le bras. Celui aux ballons saucisses est à une extrémité de la chaîne, le joueur à la bassine à l’autre. Au signal du meneur de jeu, la course démarre. L’équipe qui arrive la première gagne 50 points. Si la chaîne des joueurs se décroche en cours de course, l’équipe a une pénalité de 50 points.

Tour infernale

But du jeu :

Faire la plus haute tour de gobelets.

Préparatifs :

Le capitaine pose au sol la brique de jus de fruits, les deux baguettes et les gobelets.

Déroulement :

Un joueur désigné par son capitaine prend une baguette dans chaque main. Il prend un gobelet entre les deux baguettes, il le pose sur la brique de jus. Il en prend un autre qu’il encastre dans celui déjà placé. Chaque joueur essaye de faire l’empilement le plus haut possible sans faire tomber les gobelets. Celui qui réussit fait gagner 100 points à son équipe.

Pause – goûter

Chaque capitaine offre à boire à ses équipiers en versant le jus de pomme dans les gobelets. Il coupe le pain, répartit les carrés de chocolat… Et on fait les comptes !

Combien de ballons saucisses intacts pour chaque équipe (et oui, beaucoup auront pété durant le parcours) ? Bonus de  50 points par ballon.

Qui a ramené le plus d’eau dans sa bassine ? Bonus de 100 points pour la bassine la plus remplie.

Water-ball

Le meneur de jeu additionne les points des épreuves et des bonus pour savoir qui est l’équipe gagnante. C’est celle qui, après le goûter, est la première à lancer l’offensive en envoyant les fameuses bombes à eau, dont on ne peut se passer lors d’une fête d’été !

bombe à eau

Fin… ou comment savoir rendre l’enfant à ses parents

Le meneur de jeu garde un sourire jovial lorsqu’il voit la mine consternée des parents venus rechercher leur titi ! Oui le mini type ou la typesse est fort crade, rougeaud(e), épuisé(e)… Mais qu’est ce qu’on s’en fiche car l’amusement aura été total et bien rigolant !

4 comments

  1. Vous êtes géniale Madeleine ! Moi qui veux organiser une fête d’été au jardin pour mes p’tits gars de 6 ans, je vous pique ces bonnes idées !
    Espelette
    Mamie Star

  2. J’adore!! Allez… encore 4 ans et je pourrais ressortir ce billet pour l’anniversaire de mes pirates… En attendant je vais refiler le tuyaux aux belles soeurs qui ont des enfants de l’âge correspondant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s