Cheval bâton fait maison

Posted by

Cataplop, cataplop, Hiiii ! Allez, hue…. Depuis le Moyen Age le cheval bâton est l’un des jeux favoris des enfants. Aux XVIIème et XVIIIème siècle, il est même un des articles les plus vendus par les marchands de jouets. Au XXIème siècle, il arrive à une certaine marchande de jouets, sise galerie Vivienne, de faire de même.

Alors, si vous êtes l’heureux parent d’un fan de Zorro, du genre qui dort avec son masque sur les yeux et son épée sous l’oreiller, ou si votre fan de chevalerie veut s’exercer à l’art du tournoi dans le jardin cet été, bricolez-lui un superbe cheval en vous inspirant de ce patron trouvé dans un ancien Cent Idées Magazine.

Cheval

  • Couper 1  morceau A, couper 2 morceaux B (tête) .
  • Couper 2 morceaux C  (oreilles).
  • Assembler la bande et les deux parties de la tête en piquant endroit contre endroit et en laissant une fente à l’endroit indiqué sur le schéma  pour insérer les oreilles.
  • Fermer sous le cou.
  • Retourner et bourrer de kapok.
  • Fixer la crinière de laine tout au long du cou.
  • Entourer le bout d’un manche à balai de chiffons.
  • Fixer le manche à balai à la tête avec des clous tapissiers.
  • Coudre deux boutons noirs pour les yeux.

Je vous glisse une petite idée : pourquoi ne pas déjàààààààà préparer Noël en fabriquant en cachette un beau cheval bâton pendant que votre petiot, cet été, sera en vacances chez ses grands parents ? S’il est fan du célèbre cavalier masqué, devinez son extase lorsqu’il  trouvera dans ses cadeaux de Noël la panoplie de Zorro parfaite, cheval compris !

  • Le chapeau, le masque, l’épée : vous les trouverez chez Si Tu veux
  • La cape : je vous mettrai bientôt le patron pour que vous en réalisiez une
  • Le cheval : pensez à le faire tout-tout-tout-tout noir !

Examinez cet enfant

Il galope à toute bride sur un bâton

Il croit monter un cheval d’Espagne de grand prix, richement caparaçonné et d’ancienne race arabe

Il imagine prendre tous les airs de manège et se pavane dans les grâces qu’il étale

Mais, lassé de ses caracoles, il se repose et voit enfin que son superbe coursier n’est qu’un morceau de boisboit un coca en regardant à la télé, Zorro, sa série préférée.

Aimé FEUTRY (1720-1789) + moi car je n’aime pas trop la fin du poème d’Aimé (que j’ai trouvé ici, sur le site du musée du jouet) !!!!

9 comments

  1. Bonjour,
    je déterre un vieil article qui est pourtant d’actualité pour moi, pourriez-vous me renseigner sur le montage de la pièce A sur les morceaux B, est-ce du haut de la tête( derrière les oreilles) jusqu’au museau que je suppose être le côté arrondi de A?
    Je vus remercie, bon mercredi, Geneviève.

  2. Bonjour
    j’avais réalisé ce modèle il y a fort longtemps mais je n’ai plus le magazine.
    pourriez vous me scanner les pages du 100 idées ou à défaut me donner le numéro du magazine que j’aille voir sur le blog des centidealistes si quelqu’un possède ce numéro.
    Je serai trop contente car je voudrai le refaire pour ma petite fille.
    merci d’avance
    Dominique

    1. oh j’aimerais tant, mais je dois vous avouer que je suis quelqu’un de complètement bordélique! Donc je ne sais plus où est le numéro de 100 idées; Par contre je me souviens avoir vu un jour un site où l’on trouve tous les exemplaires des anciens 100 idées. Avec une petite recherche sur google je suis sûre que vous allez retrouver ce patron. Sinon, vous faites comme tous ceux qui se sont inspirées de ce billet pour faire leur cheval en sortant l’image sur votre bureau et en l’agrandissant à la photocopieuse. Bonne recherche, bon bricolage!

      1. Merci d avoir pris le temps de me répondre .je vais suivre vos conseils et étant plutôt très bordélique moi même je ne peux que vous comprendre. Bonne journée. Dominique

  3. Je viens de trouver sur un blog un joli souvenir d’enfance, qui m’a fait penser aux parties endiablées de cheval bâton que j’ai fait avec mon frère quand j’étais petite, je vous l’envoie en pensant qu’il vous plaira! http://birkadem.free.fr/
    « La plupart des très jeunes garçons recevaient en cadeau des chevaux de bois constitués d’un manche à balai muni d’une tête en bois peint ornée d’une crinière. Mais tous les enfants pouvaient se fabriquer un cheval à l’aide d’un simple manche à balai qu’il enfourchait pour courir dans les champs. La monture devait alors être munie d’une cordelette pour qu’on puisse l’attacher à un arbre ou un piquet de clôture pour qu’elle ne s’enfuie pas quand le cavalier aurait le dos tourné. C’est qu’on voyait beaucoup de film de cowboy au cinéma PAX!
    On reconnaissait un bon cheval à sa patine. Un manche à balai neuf ne faisait pas l’affaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s