Hep les papas, jouez à La Mère !

Publié par

Mes chers papas, soyez sûr qu’être la mère permet parfois de se taper une bonne marrade !  « Suivre la mère » est en effet un jeu d’extérieur universellement connu et qui peut se pratiquer partout : dans la rue aussi bien que dans un parc, dans le métro ou à la campagne! Pensez juste à me prévenir si en jouant « à la mère » vous, le papa accompagné de vos enfants, venez me rendre visite dans mon magasin de jouets, galerie Vivienne. Dans ce cas, je n’hésiterais pas moi aussi à jouer le jeu en vous saluant avec un « perfect » bonjour madame !

Règle du jeu :

Les enfants se mettent en file derrière « la mère ». La « mère » entame la marche et doit sans cesse déployer sa créativité pour surprendre les suiveurs : marcher à cloche pied, reculer, s’accroupir, faire un pas de côté, lever les bras, bref tout ce qui lui passe par la tête…Chaque joueur doit imiter avec exactitude les gestes, sinon il sort du jeu. Le dernier suiveur est le gagnant de la partie. Il peut à son tour devenir « la mère ».

  • Au cours du siècle passé, en Nouvelle Zélande, selon ce qu’en rapporte un écrivain, le jeu obligeait les suiveurs (adultes) de la « mère » à en voir de toutes les couleurs en franchissant des ruisseaux, des clôtures, en sautant des monticules, en traversant même les maisons de leurs voisins !
  • Les enfants Inuits jouent à une variante de ce jeu de mime, en l’adaptant à leur environnement naturel. Les suiveurs doivent poser les pieds dans les empreintes de la mère sur la neige.
  • S’il pleut pendant les week-ends de vacances essayez de faire de même avec vos enfants dans la boue. Sûr que dans ce cas, la vraie mère râlera un bon coup lorsque vous reviendrez de balade avec vos bambins couverts de boue jusqu’aux oreilles !
  • S’il fait beau, ce jeu sera par contre extra à organiser pour un anniversaire d’enfant dans le jardin.
  • Si vous avez un pote agriculteur, demandez-lui l’autorisation de jouer à la mère dans un champ d’herbes hautes : se laisser tous tomber dans l’herbe en reculant est une expérience à faire une fois dans sa vie… foi de mère.

Toute les illustrations de ce billet sont tirés d’un des livres cultes de Si Tu Veux : Suivez le guide d’Emma Chichester Clark, édité par l’école des Loisirs.

2 comments

  1. moi j’attends la photo, car ce sera une grande première, je n’en ai trouvée aucune dans mes recherches internet. « Suivre la mère » est donc un chef d’oeuvre en péril…. heureusement qu’il y a des parents marrant pour continuer à jouer à la file des dingos ! bon jeu , bonnes balades

  2. Champs, boue et neige en hiver font partis de notre environnement local.
    Quant aux ruisseaux et aux clôtures (qui chez nous sont encore barbelées ce qui complique passablement l’affaire…) on va encore attendre un peu !
    Mais j’adore l’idée !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s