La nature se la joue Montessori !

Publié par

Commençons par choper un bout de texte dans un livre datant de 1921 qui décrit la vie des enfants de la Casa dei bambini, la première école Montessori …

«  Il est important qu’un enfant acquière l’habitude d’observer rapidement des objets qui l’entourent et qu’en un instant il en connaisse les moindres détails … qu’il apprenne à distinguer les différences entre les choses qui se ressemblent afin qu’un jour il sache le faire dans l’ordre intellectuel aussi bien que dans l’ordre matériel »

Chouette ! Voilà que j’ai désormais un but… comme l’humain de cette belle illustration. Me servir de ma boîte d’herborisation ( j’en fais la collection) et partir en quête d’éléments naturels à observer et à jouer.

Après moult hésitations j’opte pour le plus petit vasculum (et oui, c’est le vrai nom de la boîte) que je fourrerai de “plumes de forêt“ durant ma balade.

Des plumes qui serviront à booster l’acuité tactile et visuelle de mes familiens dès qu’un petit moment se prêtera à ces jeux, et que voilà :

L’ordre des plumes

Les yeux bandés prendre les 3 plumes l’une après l’autre dans ses mains, suivre du doigt la tige, caresser la barbe puis les ranger dans l’ordre devant soi de la plus petite à la plus grande. Retirer ensuite le bandeau pour voir si le rangement est juste, sinon recommencer…

L’observation des plumes

Déposer 2 plumes, bien les observer. Les cacher, puis décrire le plus précisément possible chacune des plumes : la barbe de l’une est tricolore blanc-gris-noir, l’autre est grise, elles sont presque de même taille, il y en a une qui est un peu abîmée en bas…

Et quand on manque d’information on ouvre à nouveau la boîte pour quelques secondes. La plume grise à du blanc tout le long d’une des deux parties de sa barbe, il y en a une qui est à l’endroit, l’autre à l’envers…

Et c’est ainsi que l’on voit combien il est important d’observer, même les choses les plus simples, pour mettre les neurones de son titi (et les nôtres) à l’épreuve. Ici point d’inventaire de mots, mais un vocabulaire qui s’enrichit en mettant en relation toutes les informations que l’on glane au fil du jeu.

Et moi, juste un peu déçue de ne pas avoir assisté à une baston de pies pour récupérer une rémige (grande plume des ailes) ou une rectrice (grande plume de la queue) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.