Pommes de pin à faire du bien

Publié par

Oh comme il est bon de choper ce poème de Maurice Carême, “Les pommes de pin“, pour faire des vers à ma façon mais vous donner z’aussi l’envie d’aller faire du ramassage et du « jouage » … de pommes de pin.

Et c’est parti

Je m’en allais avec une fille extraordinaire

Ramasser des pommes de pin.

Le soleil tissait dans le thym

D’immenses tapis de lumière.

 

Mon cœur était château en liesse

Le ciel volait sur le chemin,

Nos mains devenaient plus parfaites

Que la rosée du matin.

 

Il y avait tant d’envies créatives

De jouer avec ces pommes de pin

Que l’excitation était vive

Quand nous les ramassions en chemin.

 

Sur une terrasse nous discutions ensemble

Que faire de ces fruits ramassés sous les pins ?

Je dessinai sans que mes mains ne tremblent

Le contour de la fille suivant un long serpentin.

Et ce fût elle qui habilla sa silhouette tombante.

Le chien et moi observions silencieux

La mise en place d’une figure charmante,

Les bâtonnets élégants faisant office de cheveux

 Poésie que je relus/relis/relisu/ et dont les sonorités me font encore du bien, étrange petite pause de sérénité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s