Éducation détox !!!!

Publié par

C’est une conversation que je chope dans le métro entre une fillouche de 8 ans et sa maman. Ça parle bien évidemment du sujet du moment : la rentrée !

« Je vais bien m’organiser cette année et je m’avancerai dans mes devoirs en répétant mes poésies et mes leçons à la récré « k’elle dit la gussette. La mum approuve : « Oui, comme ça tu n’auras pas besoin de le faire après le dîner, les jours où tu as judo et piano après l’école »

Moi, j’ai les neurones qui prennent feu : Non, la récré n’est pas faite pour penser aux devoirs ! Durant ce temps de détente (souvent trop court) les sauts à la corde, les concours d’osselets et de billes, les jeux de chat, et surtout les jeux qu’on invente entre potes et potesses, faudrait quand même pas s’en priver !

Et j’écris ici ce que j’aurais aimé dire à la sus-dite enfant raisonnable

– Tu ne sais peut être pas que quand tu joues, ton cerveau, tout joyeux, réagit en faisant circuler dans ton corps de la bonne bibine (ocytocine qui a un effet apaisant anti-stress)

– Tu ne sais peut être pas qu’en jouant dehors, en coursant tes potes dans les jeux de chat et autres amusements de récré et d’air frais, tu décharges un surplus d’énergie qui t’aide ensuite à mieux travailler en classe (de nombreuses études démontrent que plus le temps de récréation raccourcit, plus les problèmes de comportements en classe augmentent)

– Tu ne sais peut être pas que le moindre contact avec la nature, tel que shooter dans des feuilles mortes ou des marrons, coller ton front contre l’écorce d’un arbre quand tu tournes le dos aux autres joueurs pendant qu’ils se cachent, laper quelques gouttes d’eau bouche ouverte quand un orage éclate, combat ta morosité, te dope à la vitamine G (vitamine G pour « Green »  qui permet de voir la vie de manière plus positive)

Pour la mum… au risque de me faire jeter, c’est ça que j’y aurais glissé à l’oreille

-Tu ne sais peut être pas, La Madame, que quand on remplit trop la semaine d’activités dirigées extrascolaires on ne laisse pas le temps à nos enfants … d’être eux-mêmes

-Tu ne sais peut être pas que, même dans les ateliers où l’on promet d’apprendre tout en jouant, le jeu est perverti par les efforts d’apprentissage et qu’il ne faut donc pas en abuser. Sache que c’est loin du défi, de l’obéissance aux consignes, de la performance, de la surveillance, qu’un enfant trouve son bon équilibre émotionnel et peaufine son indépendance.

Et pour poursuivre sur ce sujet qui me tient à cœur, je me prends à rêver à un lointain pays, la Nouvelle Zélande, où l’on laisse les enfants prendre goût à la vie « à la décontract’ » / s’habiller comme on le veut ou aller à l’école déguisé dès que l’envie est là, sans que personne ne s’en offusque ou n’envie l’autre / étudier les orteils à l’air car là bas marcher pieds nus est une habitude dans les écoles/ s’asseoir par terre pour écouter les leçons et n’utiliser les tables que quand c’est vraiment nécessaire/ bouffer intelligent en grignotant un pique nique dans la cour plutôt que de s’expédier une formule hors d’œuvre-plat-dessert en 30 minutes chrono lavage des mains et rangement du plateau du self compris/ sortir de l’école à 14h30 pour faire du sport … Mais aussi, et surtout, pouvoir prendre son temps pour jouer librement. Bon, ce n’est pas pour ça que j’irais vivre là-bas, mais choper quelques unes de leurs bonnes idées, comme celles de ne jamais punir, de toujours valoriser en classe le travail des enfants, de ne jamais leur donner de devoirs, ça j’avoue, j’aimerais bien qu’on s’y mette nous aussi un jour !

P.S. Oui je sais, il y a quelques écoles en France qui font déjà ça… mais si peu… mais quand même pas tout à fait comme ça ! 

11 comments

  1. Maman d’un enfant des bois de 5 ans, qui écoute la petite « musique » des scarabées rencontrés sur les chemins en les approchant de son oreille et n’a pas son pareil pour construire des oeuvres en boue, mon coeur se serre en lisant vos mots si justes parce que nous l’avons laissé ce matin avec 30 gamins dans une classe MINUSCULE avec 10 puzzles hors d’âge et pas même la place de peinturlurer, encore moins de patouiller, pas de coin lecture, bref rien semble-t-il pour expérimenter ou rêver. Vous n’auriez pas des idées miracle pour en créer une d’école ouverte à la création, à la nature et à l’ENFANCE tout simplement?

    1. si déjà tu l’autorises à rouler avec sa trottinette dans des flaques d’eau afin que ses roues fassent ensuite de jolies tracés sur le trottoir ce sera déjà pas mal!

  2. Merci! Je passe chaque année pour une mère indigne lorsque je refuse que ma fille ait du soutien scolaire sur les temps de récréation! Je suis persuadée qu’un enfant de 6 à 12 ans, qui avale son déjeuner en 30 min chrono (3 services de cantine en 1h30!) puis suit 1h de soutien, ne PEUT PAS suivre correctement la classe l’après-midi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s