Le livre à dessins fous, c’est grave docteur ?

Publié par

J’ai toujours eu plaisir à faire du dessin déconnant avec mes familiens :

  • Dessin-jeu de voyage : avec un bic on saccage avec les pages mode d’un magazine/en mettant du poil au menton aux mannequins/ en dessinant de jolies coulures de nez à l’homme politique qui fait la couverture…
  • Dessin-jeu de jour de pluie à faire avec des petits papiers consignes à tirer au hasard, dans le genre : dessine un chat/sur un skate/avec 36 tétons sur le dos.
  • Dessin-rigolant de goûter d’anniversaire : on écrit son prénom ou on dessine quelque chose de très simple sur un papier posé sur son front.

J’ai eu encore un pluuusssss de plussss ++++ plaisir dernièrement, avec la possibilité de poser, là, dans ce livre « fait Môa », toutes mes rigolantes et régressives Konneries d’idées.

cahier dessins

Suffit ensuite de mettre ce cahier d’activités entre les mains d’un 6 ans pour constater que la chose plaît.

dessin enfant

Suffit que je le feuillette pour que mon cerveau me fabrique un nouveau jeu. Un jeu où je dois dessiner en suivant les consignes de 5 pages ouvertes au hasard : « Dessine un homme à groin » me dit la page 7, « avec 4 paires d’yeux à deux pupilles » m’annonce la page 13, « et qui s’enfuit à toutes jambes», me propose la page 57, « et en dessinant des injures » me crie la page 73, « et le tout contre un mur que tu couvriras de caca d’oiseaux » m’indique la page 27.

dessin Madeleine

Je dessine, je rigole en regardant le résultat, je m’interroge : faut-il que j’aille m’allonger sur un divan avec mon dessin pour faire analyser ces intarissables envies de me marrer ? Je choise de rester sur mes deux pattes. Je décide de donner à mon œuvre livresque un côté art d’ART en faisant dans le Si Tu Veux une installation du genre grande lessive.

dessins lessive

La sauce va-t-elle prendre ? Les humains petits et grands vont-ils faire des trucs marrants sur les feuilles du cahier d’activités TOUT FOU ? Faudra sûrement leur en insuffler un peu de la folie, pour les inciter, en avril, à couvrir un fil de dessins plutôt que de suivre cette déprimante formulette : « En avril ne te découvre pas d’un fil ! »

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s