Gri-gri d’art, soldat voyageur et bras tatoué

Publié par

J’aime ces histoires de joujoux, de bouts de rien qui soudain prennent de l’importance dans la vie des humains. Certains sont même au cœur de l’art contemporain. C’est le cas de Nénette et Rintintin, les petites poupées porte-bonheur. Les voilà exposées au Centre Pompidou Metz ! Antoine Poncet en a fait une œuvre. Et moi, je like, je like, LIKE ces grigris d’art !!!!

J’aime savoir que ce même petit bricolage a rendu fou dingues les zigotos d’un centre social auxquels on proposait cette activité ringardoss. Ah, les Nénettes et Rintintins, eux ils les appellent des fétiches. Filles et garçons, ils en bricolent pour tous leurs potes !

J’aime savoir qu’un autre bonhomme a repris de l’importance dans le monde des vivants. C’est le petit soldat sans tête !

– Faut que je vous dise que par un incroyable concours de circonstance, la figurine de plomb, petit soldat napoléonien et célébrité de Si Tu Veux a rencontré, galerie Vivienne, deux jeunes mariés de Tucson Arizona. Ces deux- là, z’étaient en voyage de noces : Paris chez les amis, puis Berlin, puis Moscou et puis zou le transsibérien jusqu’à la Chine.

– Faut que je vous  dise que le soldat, il a piqué une crise, il voulait y aller ! J’ai pas pu lui résister. Le petit soldat sans tête, qui était resté depuis 1943 dans un carton sans jamais voir le jour, il est parti pour faire le tour du monde. Après la Chine, il reviendra pas, il ira en Arizona, jusqu’à quand ? Sais pas !

– Faut que je vous dise qu’il y a un truc qui m’a aussi  bien chamboulée… Le djeun marié est un fou d’histoire et de Napoléon… Et devinez ce qu’il a tatoué sur son bras. Le plan de la Maison Blanche ? Celui du  Saguaro National Park de Tucson ? Non ! C’est le plan de  la bataille d’Austerlitz !!!!!

tatouage austerlitz

C’est quoi cette histoire de folie, d’un petit soldat de Napoléon, sans tête, qui rencontre un bras avec sa bataille dessinée dessus et qui rempile en retournant dans la valoche de deux américanoss reconquérir la Russie ? ,Ben, c’est une histoire tout en vrai qui est en train de se passer. Dès que j’aurais des photos du voyage je les mettrai sur le facebouc… au cas où ça vous intéresse de suivre la vie-vivante d’un jouet.

3 comments

  1. Bonjour, appelez moi Nap’. On est entre nous. Extraordinaire l’histoire du petit soldat sans tête qui se retrouve sur ce tatouage et part en Arizona ! Merveilleux !.
    Madeleine, je vous nomme général ! (Si tu veux !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s