Faites votre « boîte à émotions »

Posted by

De temps en temps je sors mes baskets les plus pourris-chéris pour aller faire un tour de vide greniers. N’imaginez pas que je suis à la recherche de la bonne affaire. Non, dès l’arrivée sur les lieux, je me drape dans ma cape de super héroïnesse. Je suis en mission. Je dois sauver le joujou en détresse, l’abandonné, l’oublié dans la cave des grands parents, et qui se retrouve un jour à nu, là, posé sur la table d’un vendeur du dimanche. Je vous jure que c’est vrai, les jouets me font signe !

Un jour c’est un cochon en plastique, moche cadeau Bonux rosâtre des années 60, qui attire mon regard attendri. Sur un autre vide greniers, c’est un chien à roulettes qui n’a plus que quelques traces de peinture sur le corps et qui gît entre deux lampes à huile et un caquelon en terre. Non, je ne peux pas te laisser là, mon titi. J’ai donc acheté « le chien qui fut rouge », tout comme l’ours décapité avec tête posée à côté du corps, le singe en poil de lapin dont la tête est si méchante que je dois le cacher de peur qu’il fasse fuir les enfants de chez Si Tu Veux.

La liste est longue… Mais elle amène à mieux comprendre la suite.

Le lieu : un vide greniers le week-end dernier.

Le dialogue :

–         Homme broc’ tendant un carton : « Je vois que les jouets vous intéressent, j’ai ça si vous voulez y jeter un coup d’œil ».

–         Marchande de jouets : (muette).

En effet, quand j’ai soulevé les rabats de la caisse de champ’ qui servait de contenant, ça meuglait, ça bruissait, ça gueulait tellement du souvenir que je pouvais rien dire. Une « boîte à émotions » que je me suis empressée d’acquérir avant d’en faire l’inventaire à la maison.

Boîte à jouets

  • J’ai caressé entre mes doigts-noirâtres-de-poussière-noire les cubes alphabet, les petits papiers, la pelle, la mini baignoire, les blocs de bois, le fil de fer, la tête de diable, le soldat de plomb sans tête…
  • J’ai lavé mes mains, débarbouillé les jouets* à la lingette démaquillante.
  • J’ai levé la tête pour jeter un coup d’œil à un carton (moins cracra) posé sur le dessus d’une armoire à la maison : à l’intérieur de cette boîte à trésor, des joujoux d’enfants qui attendent d’être aimés par une prochaine génération…
  • J’ai pensé que vous aussi auriez peut-être envie d’en faire une…

* Ils sont tous chez Si Tu Veux : n’hésitez à me demander à jeter un coup d’œil à mon mini-musée du jouet usé. Si je le peux, je vous ouvrirai « quelques cartons ».

One comment

  1. Oh, oui !!!! J’adorerais voir tous ces trésors ! J’ai gardé aussi quelques joujous de quand j’étais petite…quand je les montre aux enfants il y a toujours plein de choses qui me reviennent ! Vive les vide-greniers !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s