Spectacle avec enfants

Posted by
Mon Pinocchio
© Photos : Pascal Deboffle et Michel Aumercier

Quand une marchande de jouets s’offre une petite sortie au spectacle, que va-t-elle voir ? MON PINOCCHIO, un magnifico spectacle de jeux d’ombres et de marionnettes.

J’étais bien entourée car j’avais choisi d’assister à une séance pour les scolaires (des CM1 et des CM2 bien toniques, bien comme je les aime !). Mes potes se sont d’abord avalés une bonne goulée de conseils maîtressiens : « On ne gigote pas », « On ne crie pas », « On reste collé à son siège », « S’il y a des moments drôles on n’explose pas de rire à n’en plus finir »… puis : « Il y a des incompatibilités chroniques (!!!!!!), toi tu en es une », dit une mam’maîtresse en pointant du doigt un typos : « Tu t’assieds là et tu ne bouges plus ».

Ouf ! Apparemment, moi je suis pas une incompatibilité chronique (IC) et j’ai eu droit à m’asseoir où ke je voulais.

Alors, quand le boss des marionnettes, Jean Pierre Lescot est monté sur scène et s’est adressé à nous avant que ne débute le spectacle, on était « fin prêt » à… s’évader !

« On a décidé de vous faire un beau cadeau, celui de vous raconter une histoire… mais, en silence », nous a-t-il dit.

OK chef, et on a bien fermé notre bec… Et nous voilà partis pour un beau voyage en compagnie du pantin au grand nez.

Cet enfant de bois, travaillé dans un style très épuré, so classy, top artistico, a plu à mes compagnons. Ils ont bien sûr dressé l’oreille lorsque ce vilain pichoniaux s’est fait engueuler par son papounet. Ils se sont un peu reconnus quand ce gogol de bois s’est laissé embobiner par des vilains et séduire par des propositions  pas très catholiques !

– T’as peur ?, s’est inquiétée ma voisine en gratouillant le crâne de son pote assis devant quand le son a soudain pété un peu fort.

– Non, ça va, a répondu l’intéressé, tout heureux de l’attention de sa copine.

Quant à l’autre, l’étiqueté IC par mam’ maîtresse, il m’a fait un parcours sans faute… Après avoir réussi à s’asseoir en douce là où il le voulait à côté de sa bonne copine, il l’a carrément snobée. Le cou tendu, le menton droit, l’oreille dressée… pas une miette du spectacle n’a échappé à mister IC, tout émerveillé. Moi j’ai un peu soupiré à l’arrivée de la belle fin, lorsque le bout de bois retrouve son vieux papa qu’il aime tant, et qu’il va maintenant chérir, poupouner… (je suis très sentimentale !). Et puis lorsque les lumières de la salle se sont à nouveau allumées, tap tap on a applaudi et on a (ouf !) à nouveau ouvert nos becs pour poser des questions au boss des marionnettes. J’ai suivi ensuite la reprise de vie de ma bande de potes. Ah ! Comme c’est bon de se castagner un peu après un bon spectacle ! Les mam’ maîtresses ont fait la police.

Et moi je dis pour conclure : Chapeau bas Monsieur le maître des lieux, votre bô spectacle nous a plus que plu. En fait…  il nous a fait du bien !

Et vous, vous sortez quand avec vos enfants pour aller au théâtre ?

« Mon Pinocchio »

Compagnie Jean-Pierre Lescot

Théâtre Roublot : 95 rue Roublot , 94120 Fontenay-sous-Bois

4 comments

  1. J’adore ton texte… Rondement mené…
    On adore aller au théâtre avec Elia… Entendre tous ces petits bruits avant le spectacle… Voir les bouilles des enfants… Et puis entrer dans l’histoire…
    Je crois qu’Elia a assisté à son premier spectacle vers ses 3 ans et depuis on n’arrête plus… Du bonheur pour tous les 3…

  2. C’est vrai que ça vaut le coup d’emmener ses enfants très tôt voir des spectacles musicaux, de marionnettes, des pièces de théâtre… les miens en tout cas préfèrent toujours ça à une séance de ciné!

  3. oui en effet je n’ai pas été très claire. Le pantin de la photo est la vedette du spectacle, c’est grand pinocchio en bois manipulé par des marionnettistes. Le reste de la troupe de « comédiens  » est composé de silhouettes traitées façon théâtre d’ombres. Tu peux voir un diaporama en cliquant sur la phrase soulignée au début du billet… à bientôt pour un prochain long bla bla !

  4. J’adore quand les billets sont longs! Merci pour ce récit-t-exquis! (le Pinocchio de Disney est le premier film que j’ai vu dans ma vie et bien sûr il m’avait terrifiée!). Mais là je n’ai pas compris -c’est pas trop grave mais quand même!-: c’était des marionnettes avec des fils? Mais le pantin de la photo c’est un autre Pinocchio qui est dans ta boutique? ouille je ne comprends rien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s