Poésie de cimetière

Publié par

Allez vous aimer ce poème écrit par des enfants d’une école Freinet dans les années 60 du siècle dernier? Il est signé « tous », il est vivant et vrai, il donne envie de laisser ses enfants le lire, le réciter, s’en inspirer pour faire quelques dessins de terre bleue, de ciel noir ou vice versa…

Célestin Freinet et ses élèves
Célestin Freinet et ses élèves

Au cimetière

des chrysanthèmes des pots de fleurs

debout pas penchés

des petites fleurs des grandes fleurs

des noms de pépés

des noms de mémés

de parrains de petites sœurs

Au cimetière

la terre est bleue

la lune blanche

à côté d’eux

le soir.

5 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s