Princesses, fées, j’ai du jeu d’imagination pour vous

Publié par

S’évader, rêver… oh oui les fillouches ont parfois besoin de bon matériel pour leurs joyeux délires féériques. Et moi ça m’a donné l’envie d’écrire c’te livre là. Pour cela je me suis offert un aller retour au Pays des Fées. Et oui, quand on est un auteur sérieux on se doit d’aller sur le terrain, et de faire un gros boulot d’enquête avant de se mettre à écrire ! J’y ai donc découvert les us et coutumes de ces femmes-là, et en ai rapporté leurs savoirs :

  • Comment s’habiller en fée
  • Comment danser de façon féérique
  • Quand utiliser ses pouvoirs magiques
  • Comment combattre les sorcières
  • Et bien d’autres « féeries » encore

Deviens une veritable fée

Ces aimables personnes m’ont conseillé de glisser une cape de satin rose dans le livre, afin que les apprenties-fées aient tout le « nécessaire à rêver ». Et je l’ai fait.

cape fée

Elles ont ensuite essayé de me filouter en lançant de la poudre d’étoiles sur mon contrat d’auteur afin que tous les sous leur reviennent. Et là j’ai mis fin à nos relations, et je suis reviendue chez les Terriens. Et j’ai bien fait !

Bienfait 1

Dans le Si Tu Veux une dame me cause pendant que je lui emballe une belle baguette de fée. « Les princesses ont parfois de bonnes idées, me dit-elle. Ma fille, à midi, m’a dit qu’elle aimait beaucoup manger des betteraves parce que ça lui fait une langue de princesse ! » (Ah, ça j’y avais pas pensé !)

Bienfait 2

Lors d’un dîner un papa me montre la photo de son fiston en week-end lointain et cousinien. « On a oublié de mettre sa cape et son chapeau de Zorro dans ses bagages », me dit-il. Il paraît qu’il a un peu râlé quand on lui a proposé une cape de fée et un chapeau de paille en remplacement, mais l’envie d’être don Diego pour sauver sa cousine des griffes des méchants a pris le dessus ! (Je suis sûre que le vrai Zorro il aurait fait tout pareil !)

Zorro en rose

Une langue rose de princesse, un Zorro qui ne peut pas vivre plus de 24 heures sans porter un tissu soyeux sur ses épaules, un Diego/Zorro à qui une princesse envoie des messages à l’orthographe fantasque.

dondier gos

Mmmmmmh comme c’est bon de savoir que dans ces têtes-là le jeu d’imagination et d’aventures il fonctionne non stop ! Mmmmh comme c’est bon d’avoir toujours chez soi une cape féérique… là où on ne l’attend pas !

cape porte manteau

3 comments

  1. Mais c’est trop bien ! Je sais très bien à qui je vais l’offrir, ce sera fait ce week-end ! Tu frises le génie !!! (Adorables apparemment les dessins…)

  2. Mes garçons aussi raffolent des capes (mais pas roses, c’est comme ça!), tu devrais penser à eux dans un prochain bouquin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s