Cuisine, mon enfant !

Publié par

CuisinerGaaaaaah, les légumes, c’est pas bon ! Minute, papillon ! As-tu déjà mangé une trempette de légumes ? Parce que figure-toi que madame la marchande de jouets de la galerie Vivienne à Paris, celle qui écrit des paquets de bouquins tôt le matin et tard le soir, a déniché dans une de ses oeuvrettes gourmandes une fameuse recette. Ca te dirait d’être le chef de la popote familiale, aujourd’hui ?

La recette-enfant de la trempette de légumes en un temps trois mouvements

  1. Papa fait cuire deux œufs durs (et oui monsieur Dupapa, aujourd’hui c’est vous le marmiton !). Il les écale, et donne à son bambino juste les jaunes d’œufs durs à écraser dans un bol avec une petite fourchette.
  2. Maman (et zou, voilà que la marmitone entre en scène !) coupe des bâtonnets de carottes, de concombre, des tranchettes de pomme, de gruyère, coupe en deux des tomates cerises et des radis.
  3. Bambino demande à ses deux marmitons d’ajouter dans son écrabouillis de jaune d’œuf, un yaourt, une cuillère à soupe de Saint Moret, une goutte de citron ou un chouilla de moutarde, du sel, puis il touille bien comme il faut.

A table !!!!!!!!

Situation 1

Bambino va adorer tremper les légumes dans la sauce et les croquignoler.

Situation 2

Bambino va  adorer tremper seulement les tranchettes de pomme ou le gruyère dans la sauce et ce sera déjà très bien.

Situation 3

Bambino voudra juste tremper son doigt dans la sauce sans manger de légumes, au mieux il sucera la sauce enrobant le bâtonnet de carottes avant de le reposer dans le plat…

Et ça c’est pas graaaaave, car il y en aura au moins deux sur trois qui se régaleront : Monsieur Dupapa et madame Delamaman !!!!

J’attends vos commentaires et vous invite aussi à affoler vos papilles en  jetant un œil sur le sublime blog de madame de la Florence gourmande.

One comment

  1. Bonjour Madame la marchande,
    J’adore quand tout le monde met la main à la pâte, même si d’aucun diront que j’ai une fâcheuse tendance à mobiliser la cuisine ! Concernant la recette, j’opte pour le cas de figure n°2 avec mon grand et le n°3 avec mon p’tit dernier, il pratique déjà avec sa tartine du matin : il lèche le substantifique beurre pour ne laisser qu’un pauvre morceau de pain machouillé !
    Merci beaucoup pour le clin d’œil 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s