Les écoliers à la maison – Jour 5

Publié par

Programme de la semaine :

Lundi : Chiche de faire un acrostiche / Mardi : Pré Carré/ Mercredi : Chasse aux mots/ Jeudi : Bataille mille fois bienVendredi : Give me a six

 Les écoliers à la maison – Jour 5

Au programme : Jouer aux cartes en parlant anglais + La blague du jour… à apprendre par cœur !

Give me a six !

 But du jeu : Mémoriser puis utiliser des mots anglais

Matériel : Un jeu de cartes sans les figures

Nombre de joueurs :

Niveau : tous niveaux en jouant en équipe avec les plus jeunes

Révise les mots que tu connais déjà avant de commencer à jouer : 1- one/ 2- two/ 3- three/ 4 – four/ 5 – five/ 6 – six/ 7 – seven/ 8 – eight/ 9 – nine/ 10 – ten

Apprends les mots anglais qui vont te servir pour jouer :

– Pour demander une carte, un quatre par exemple : « Donne-moi un quatre »/ « Give me a four »

– Pour piocher : « Je prends une carte » / « I take a card »

– Bon choix  /« Good pick »

– S’il te plaît  / « Please »

– Merci/ « Thank you »

– Pas de chance / « Bad luck »

– Chouette une famille/ « Happy family ! » (formule pour le jeu)

 Déroulement du jeu

  • Distribuer 5 cartes par joueur (7 pour 2 joueurs), les cartes restantes formant la pioche.
  • À tour de rôle chacun demande une carte à un autre joueur. Pour la réclamer il faut avoir au moins une carte de la même valeur dans son jeu.
  • Pour un quatre demander : « Give me a four, please ». Si le joueur interrogé a un ou plusieurs « 4 » dans son jeu il les donne à celui qui les demande. Et le joueur peut rejouer.
  • Si le joueur interrogé n’a pas la bonne carte, le joueur qui a demandé la carte dit : « I take a card » et il prend une carte dans la pioche. Si c’est la bonne il dit « Good pick » et rejoue. Sinon il dit « Bad luck », remet la carte sous la pile de la pioche, et c’est au tour du joueur suivant.
  • Dès qu’un joueur a constitué une suite de cartes de même couleur de 1 à 10 , il l’annonce en disant « Happy family !  » et la pose devant lui. Et le jeu se poursuit .
  • La partie se termine lorsque plus aucun joueur n’a de cartes en main ou lorsque la pioche est vide. Le gagnant est celui qui a le plus de familles en fin de partie.

Et la blague !

Le professeur d’anglais demande à Toto : « Comment dit-on DORMIR en anglais ? »

Toto hésite, réfléchit : je crois que c’est caleçon ou un truc du genre… Agaçé le professeur réplique : « Arrête de dire n’importe quoi ! On a vu ça hier en classe, en anglais DORMIR, c’est SLEEP, TO SLEEP !
Toto s’étonne : « Mais monsieur, SLIP, CALEÇON, où est la différence ???

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.