On la célèbre, la journée mondiale du jeu ?

Posted by

Le dernier samedi de mai, c’est la journée mondiale du jeu, et vlà ti pas que je m’interroge.

Marchande de jouets

Qui a décidé que le 28 mai c’est la saint Jeu ? Je regarde ici et paf, je me sens rebelle.

Pour participer il faut remplir des formulaires, coller une affichette pas vraiment dans les couleurs que j’aime sur la devanture de Si Tu Veux, et puis, en plus, il faut s’engager à respecter leur charte… tout ce que je ne sais pas faire ! Hé, hé, mais voilà qu’une idée me vient, je m’en vais m’amusoter avec la sérieuse charte à jouer de l’assoc’des ludothécaires.

Je vous rappelle que comme chaque samedi (28 mai, 32 mai et saint Glin Glin y compris) vous pouvez venir jouer dans la galerie ! N’oubliez pas zaussi que vous pouvez me snober en passant juste prendre (prêt gratuit) un houla hop ou un ballon pour aller jouer au Palais, ou un jeu de société (toujours gratuit) à me ramener le lendemain.

« La charte de la Fête Mondiale du Jeu »

L’objectif de cette journée mondiale est de faire reconnaître le jeu comme :

–    Activité essentielle pour le développement de l’enfant

(oui, à partir du moment où l’on est d’accord que le jeu c’est jongler avec trois patates, faire des grimaces, patouiller dans les flaques d’eau !)

–    Outil d’apprentissage, de transmission de savoirs et d’éducation pour tous

(oui, à partir du moment où l’on sait apprendre à son petiot à manier les pétards claque doigts, à lui apprendre les lettres de l’alphabet en chantant GPTQBCOWC, en l’éduquant à devenir un pro au jeu de cartes en cornant le coin de la carte chat du mistigri pour gagner à chaque partie !)

–    Expression culturelle favorisant les rencontres interculturelles et intergénérationnelles

(en effet, le coussin péteur est le plus « bien » jeu interculturel pour favoriser et faire se rencontrer petits et vieux des 4 coins du monde  !!!!)

–    Créateur de lien social et de communication

(oui, le bras de fer chinois entre Momo le Marocain et Thierry le Colombien m’a ainsi appris à moi la marchande de jouets française à dire M… dans les deux langues !!!!)

L’esprit de cette journée prend appui sur les principes suivants :

–    La gratuité: la participation à la Fête Mondiale du Jeu est gratuite pour tous.

(non, chez moi, où l’on joue gratuit tous les jours, le 28 mai il  faudra payer ! (tarif enfant – une partie de jeu : 1 smile ; tarif parent – une partie de jeu : un double smile à la marchande)

–    Le jeu pour tous: cette journée permet de rassembler et de faire se rencontrer des personnes d’âges et de cultures différents.

(là, pas de problème galerie Vivienne : on a du touriste joueur russe, brésilien, allemand ,italien, espagnol, de tous âges, et à gogo le samedi !)

–    Le jeu sous toutes ses formes : jouets, jeux de société, de plein air, traditionnels, jeux vidéo… et encourage toute autre initiative en rapport avec le jeu (exposition, conférence, débat…).

(hé les charteux, le jeu vidéo, il fait partie des jeux traditionnels maintenant, pas la peine d’en faire une catégorie à part !!!!)

–    Jouer partout : lors de cette journée, il s’agit de favoriser la pratique du jeu dans les lieux publics et privés, les institutions, la rue ou l’espace familial.

(moi je vous jure que si ce jour là il y a un parent qui favorise la pratique du jeu de balle rebondissante dans mon magasin, celui-là il me fâchera !)

Bon, mes titis de ludothécaires and co, j’espère que ce billet ne vous agacera pas, C’EST POUR DE RIRE TOUT CA !

Vive le jeu encore et encore  !!!!

One comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s